Duékoué : Le lycée moderne attaqué par des "Gnanbros", un élève tué et des blessés





Lycée moderne de Duékoué,Elèves Transporteurs,Grève des enseignants


 Le lycée moderne de Duékoué a été la cible d’individus qui ont saccagé et incendié des bâtiments et battu à mort un élève, ce lundi. Se réclamant, selon nos sources, transporteurs, les assaillants n’y sont vraiment pas allés de main morte.
Au dire de témoins sur place, tout est parti de la grève des enseignants la semaine dernière. Les élèves, mécontents de voir leurs professeurs donner des cours dans les établissements privés alors qu’ils observaient un arrêt de travail au lycée public, ont pris sur eux d’aller déloger leurs camarades desdits établissements. Mais, comme nous précise un témoin des faits, sous l’effet de groupe, le mouvement prend une autre ampleur et deux mini-cars communément appelés Massa sont saccagés. C’est donc en représailles que les gnambros, apprentis et autres transporteurs sont allés casser et incendier le lycée moderne de Duékoué, faisant un mort parmi les élèves.


Modeste KONE 

En lecture en ce moment

Echanges commerciaux avec les Etats-Unis : la Côte d’Ivoire veut passer de 1 milliard de dollar à 3,5 milliards à l’horizon 2025

La 3ème édition du carnaval-kaha de Niakara reportée en février 2020