Sécurité dans le golfe de Guinée : un navire de la marine américaine séjourne en Côte d’Ivoire





Golf de Guinée,Etats Unis,Côte d'Ivoire,Navire,Franck Okata


Un navire de la marine américaine séjourne depuis lundi à Abidjan sur invitation du gouvernement dans le cadre d’un partenariat en matière militaire et maritime  pour la sécurité dans le Golfe de Guinée.

Cette information a été donnée mardi lors d’une dune visite de ce navire, organisée par l’ambassade des Etats-Unis à Abidjan,  à l’intention  des journalistes.

Selon le capitaine de vaisseau Franck Okata, commandant de Task Force 63 de la marine américaine, cette  mission qui va durer une semaine va consister  à  faire des formations  et à partager les expériences avec la marine nationale de Côte d’Ivoire sur plusieurs aspects notamment comment soigner un blessé dans un bateau, secourir un blessé en mer,  faire des exercices en utilisant des navettes pour des entraînements en mer.

Il a indiqué que ce navire qui porte le nom de la capitale du 37 ème Etat des Etats-Unis, le Nevada a pour mission de faire des connexions avec les plus grands vaisseaux qui transportent les troupes et le matériel de guerre.

Il a souligné que ce navire est à l’origine un ferry mais il a été reformé pour l’utilisation des militaires et il a fait son entrée dans la flotte de la marine américaine en 2016. Il mesure 103 mètre de longueur, 29 mètre de largeur et pèse trois milles tonnes. Il a quatre moteurs d’une puissance de 4 milles chevaux, léger et rapide. Il possède un endroit qui sert à stocker le matériel logistique,  préparer les missions et lancer les navettes (petits bateaux) en mer, un endroit pour se distraire et qui peut contenir 312 personnes.

Il possède une tour de contrôle de navigation qui possède deux sièges, deux tours de contrôle qui possèdent deux sièges chacune pour arrêter le navire, un système de contrôle de détection de feux, des  caméras pour tout contrôler sans avoir à se déplacer et une tour de contrôle pour les avions qui atterrissent sur le navire qui peut recevoir jusqu’à deux avions de guerre notamment des avions de l’Otan

(AIP)

En lecture en ce moment

Mort du comédien Buldozer : le chauffeur du camion condamné à 20 ans de suspension de permis de conduire

Une fillette de deux ans périt dans un incendie à Yopougon