RHDP: Diabaté Adama fait revenir plusieurs femmes d'Abobo parties au Raci





Raci,Soro Guillaume,Rhdp,Diabaté Adama


 Elles ont signé leur "come back". Plusieurs  femmes de la commune d'Abobo, qui avaient déserté  les rangs du RHDP pour rejoindre le RACI, sont finalement "revenues à la maison". Un épilogue heureux, rendu possible grâce à l'action discrète de Diabaté Adama, Président du Cercle National Amadou Gon Coulibaly.


Pour marquer le coup, une cérémonie a été organisée à Abobo, sous,le parrainage de Jean-Claude Yeo, Adjoint au Maire de Korhogo et DAF de l'ANSUT. Une cérémonie, pour célébrer le retour de ces femmes qui avaient délaissé leur parti d'origine , le RHDP, pour réjoindre le RACI , fondé par des proches de Guillaume Soro, eux-mêmes déserteurs du RHDP.

En leur nom, leur présidente, Traoré...., a avoué la grave erreur d'appréciation commise par ses amies et elle-même : << Nous nous sommes trompés. Nous nous sentions délaissé par le parti et nous avons pour celà décider de suivre le RACI. Mais la pratique nous a démontré que le "salut" de la Côte d'Ivoire se trouve au du RHDP, au côté du Président Alassane Ouattara. C'est pourquoi, nous avons accepté la main tendue de notre frère Diabaté Adama, qui nous a  convaincu de revenir à la maison>>, a reconnu la présidente de l'association.....

De fait, inscrit dans la logique de promouvoir des actions de développement du gouvernement d'Amadou Gon Coulibaly, le Cercle National Amadou Gon Coulibaly, ne cesse , depuis sa création, de multiplier les campagnes de proximité , à l'effet de faire la lumière sur les actions de développement menées par Alassane Ouattara et son Gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly, pour le bien-être des populations ivoiriennes.
"Une équipe dirigeante gagnante" , a déclaré  Diabaté Adama, << dont la base politique doit être consolidée et solidifiée , à l'orée des joutes de 2020, si ont veut permettre à la Côte d'Ivoire de continuer sur sa lancée, et gagner les batailles du développement à venir >>.
Ce sont ces arguments qui ont conquis ces femmes de l'association.....

Une démarche salué par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, qui a dépêché à cette cérémonie, son collaborateur Jean-Claude Yeo, Adjoint au Maire de Korhogo et DAF de l'ANSUT.

Au nom  d'Amadou Gon Coulibaly, il a salué ce  travail de fourmi de Diabaté Adama, en faveur du premier ministre et de RHDP.

Se félicitant "du bon choix" opéré par ces femmes d'Abobo, il a saisi l'occasion pour leur rappeler les raisons de la création du RHDP par le Président Alassane Ouattara. 
<< En créant le RHDP, Alassane Ouattara ambitionne de réunir tous les enfants de la Côte d'Ivoire, pour qu'ils travaillent ensemble à la sauvegarde de la paix et au développement du pays. En cela, il veut accomplir la dernière volonté d'houphouet Boigny. Il a donc été convenu de travailler tous  ensemble et designer, le moment venu, un cadre compétant pour représenter le RHDP en 2020 >>, a-t-il expliqué. 

<< Mais chemin faisant, a-t-il poursuivi,  certaines personnes, sans doute consciente de leur incompétence, ont décidé de protester et de se mettre de côté. Ce sont, Henri Konan Bédié et Guillaume Soro >>.
A propos du premier cité, le représentant du Premier ministre, a affirmé qu'il n'est guidé que par l seul désir de  venir achevé son mandat écourté par le coup de d'Etat de 1999, bien que son âge parle contre lui. Selon Jean-Claude Yeo,   dans le fond, il ne mène pas un combat pour le bonheur des ivoiriens.
"Des cadres de son parti comme le Vice-président Daniel Kablan Duncan, le Ministre Adjoumani et le Président du Sénat Ahoussou Jeannot Kouadio, qui ont flairé la supercherie, ce sont a juste titre désolidarisé de lui>>, a-t-il renchéri.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Trois élèves aux arrêts pour cambriolage au lycée moderne de Bangolo

Gestion du pouvoir: Guillaume Soro interpelle les Chefs d'Etat