Syrie: au moins 40 chefs jihadistes tués par une frappe américaine près d’Idleb





Syrie,Jihadistes,40,chefs,frappe américaine


Au moins 40 chefs jihadistes ont été tués samedi 31 août dans des tirs de missiles contre leur réunion, près de la ville d'Idleb dans le nord-ouest de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L’attaque a été confirmée par le Pentagone, qui a affirmé que ses forces avaient visé « des leaders d'al-Qaïda responsables d'attaques menaçant des citoyens américains ».

Lire la suite sur rfi.fr

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Accusé de manœuvres d'expropriation d'un terrain de 32 hectares à Petit Bassam, Fréderic Konan sort tous les documents

Inter : Présidentielle au Malawi: La cour suprême annule les résultats neuf mois après le scrutin