Yamoussoukro : PDCI-RDA – RHDP, la guerre de positionnement est déclarée





Yamoussoukro,PDCI-RDA,RHDP,guerre


Entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, opposition) et son ex-allié, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (groupement politique au pouvoir), la guerre de positionnement à Yamoussoukro, terre natale du président Félix Houphouët-Boigny dont les deux partis se réclament les héritiers, est ouverte. Chacun voulant prouver qu’il maîtrise la capitale politique du pays. Tous deux y vont avec leurs armes et leurs arguments.
C’est le PDCI-RDA qui a ouvert les hostilités en annonçant un grand rassemblement dans la capitale de la région des Lacs. Une sorte de pèlerinage pour les militants du vieux parti en attendant les échéances électorales de 2020. "Ces élections, on va y aller et puis on va gagner", a lancé son secrétaire exécutif, Maurice  Kakou Guikahué. La date du 18 octobre prévue pour le début de ce rassemblement ne semble pas fortuite puisqu’elle marque le jour anniversaire de la naissance du fondateur du PDCI-RDA.
Le RHDP, de son côté, vendredi, lors du séminaire des coordinateurs régionaux et associés, à Yamoussoukro, a annoncé la construction de son siège national dans la capitale politique ivoirienne. Mieux, par la voix de son directeur exécutif, Adama Bictogo, le parti a fait savoir qu’il organisera un méga meeting, le 7 décembre prochain, à Yamoussoukro.
Comme on peut le voir, les ex-alliés mettent les bouchées doubles pour conquérir les populations de la région des Lacs, en prélude à l’élection présidentielle de 2020.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Affaire orpaillage clandestin et fraude sur l'identité : Le PDCI apporte les preuves et s'interroge

Inter / Église catholique : Le Cardinal pédophile George Pell condamné à 6 ans de prison