Construction, paix et réconciliation : 15 journalistes formés pour porter la cohésion





Paix,cohésion,journaliste,cohésion sociale


15 journalistes ivoiriens indépendants ou issus de radios de proximité ont reçu une formation pendant un mois au "studio mozaik" sis à Cocody Angré  sous le thème : "journalisme constructif , paix et réconciliation en Côte d'Ivoire".

Au cours de la cérémonie de restitution qui s'est déroulée ce jeudi 31 octobre, Oulaï Souleymane, directeur du studio école et porteur du projet a expliqué qu'à l'orée des élections présidentielles de 2020, il était important de donner des rudiments aux journalistes afin de faire d'eux, des vecteurs de paix, de cohésion et de réconciliation. 

Accompagné par l'ambassade d'Allemagne qui a dépêché Michael Gleich et bien d'autres personnes ressources pour assurer la formation des journalistes,  cette initiative s'étendra selon les initiateurs à toute la presse ivoirienne (radio, télévision, presse écrite et web) afin de mettre tout le monde au même niveau d'information. 

Au nom des récipiendaires,  Kouadio sylvanus (représentant des radios) et Édouard Mireille ont tenu à dire leur reconnaissance aux formateurs et aux responsables du studio qui leur ont permis d'ajouter une autre valeur à leurs acquis.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Réforme de la CEI : "Notre objectif est de garantir des élections apaisées" (Alassane Ouattara)

Présidentielle au Sénégal : Le président Sortant, Macky Sall déclaré vainqueur, selon les résultats provisoires