Parti unifié : "L’aventure avec le RHDP est ambiguë", selon Jean Louis Billon





municipale à port-bouet,emmou,billon


Le secrétaire exécutif en charge de la Communication et de la propagande du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), Jean Louis Billon a qualifié d’ambiguë, l’aventure avec le Rassemblement des houphouétisets pour la démocratie et la paix (RHDP, parti unifié).

" Le RHDP est un mort-né. C’est un parti qui n’a pas d’avenir. C’est une aventure ambiguë. Déjà, ils font des palabres en leur sein. Ils seront déchirés avant la présidentielle de 2020", a déclaré, dimanche, Jean Louis Billon, au meeting du candidat du PDCI-RDA, Dr Emmou Sylvestre, tenu au stade de Gonzagueville, pour les partielles dans la commune de Port-Bouët.

Jean Louis billon qui a rappelé le soutien que son parti a apporté au parti au pouvoir a regretté qu’aujourd’hui, le PDCI soit "récompensé par l’ingratitude".

"Le temps des sacrifices est terminé. Le PDCI a décidé de reprendre sa chose", a martelé M. Billon pour qui, "Le RHDP est un enfant prématuré. C’est un enfant qui a le Kwashiorkor".

Pour lui, même avec les partis qui le composent, le RHDP, parti unifié "reste un enfant fragile".
S’agissant de l’élection municipale du 13 octobre dernier, l’ancien ministre du Commerce a estimé que c’est un hold-up.

" Ce qui s’est passé ici le 13 octobre est un hold-up. Tout le monde sait que Dr Emmou a été élu. Il est en puissance le maire de Port-Bouët. Il s’agit de confirmer cette élection le 16 décembre et de réélire une seconde fois, Dr Emmou", a-t-il appelé.

La Commission électorale indépendante (CEI, organe en charge des élections) avait invalidé l’élection municipale à Port-Bouët pour cause de violence. Cette décision a été entérinée par la Chambre administrative de la Cour suprême, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : des arrestations qui inquiètent à quinze mois de la présidentielle

Prévisions météorologiques : Des pluies faibles à modérées annoncées sur la période du 5 au 7 avril dans le district d’Abidjan