Salon de l'agriculture et des ressources animales: Duncan plaide pour la juste rémunération des petits agriculteurs





Sara 2019,Duncan


Le Vice-Président ivoirien, Daniel Kablan Duncan a plaidé, jeudi, pour une juste rémunération des petits agriculteurs qui selon lui sont le maillon faible de la filière.  

"Nous aimerions reitérer le plaidoyer pour une juste rémunération des petits agriculteurs, maillon faible de nos filières agricoles", plaidé, Daniel Kablan Duncan, à l'ouverture de la 5e édition du Salon de l'agriculture et des ressources animales (SARA 2019). 

Le Vice-Président a expliqué qu'un prix décent passe non seulement par une l'amélioration de la productivité mais aussi, par la reconnaissance du mérite des labeurs qui sont à la base de l'existence des filières entière et durable. 

S'agissant de la Côte d'Ivoire, le vice-président a affirme que l'Etat s'est engagé dans la régulation des principales filières agricoles en consentant des efforts financiers pour que les producteurs, notamment de cacao puissent bénéficier d'un prix de 825 Fcfa, le kilogramme de fèves bien sechées.

Pour gagner cette lutte de prix décent, Duncan préconise la solidarité entre les agriculteurs, mais aussi et surtout la coopération entre les pays producteurs.

A cet effet, il a salué le rapprochement entre la Côte d'Ivoire  (1er producteur) et son voisin le Ghana (2e) sur le prix d'achat du cacao, se félicitant en outre de l'accord auquel ces pays producteurs sont parvenus avec les géants mondiaux du chocolat sur la prise en compte des différenciels de revenu décent.    

Lambert KOUAME  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Alassane Ouattara à Berlin pour une conférence sur le partenariat G20-Afrique

Côte d’Ivoire / Commandement supérieur de la gendarmerie : Le général Apalo Touré sur le terrain avec ses hommes