Concours de beauté : Ces miss qui ont brisé les clichés avec leurs cheveux courts





concours de beauté,Miss aux cheveux courts


C’est un fait qui mérite qu’on en parle. De plus en plus, dans le concours de beauté à travers le monde, les candidates  sortent des stéréotypes qui veulent qu’une Miss arbore des cheveux longs, souvent avec des extensions.

Lors des élections Miss, les  lauréates se distinguent  par leur beauté naturelle et surtout des cheveux courts et crépus. C’est le cas de Suy Fatem, Miss Côte d’Ivoire 2018, mais aussi  et surtout Zozibini Tunzi, la représentante de l’Afrique du Sud qui a remporté le titre de Miss Univers 2019 avec un teint noir d’ébène et des cheveux courts et crépus.

“J’ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et mon type de cheveux, n’a jamais été considérée comme étant belle. Je pense qu’il est temps que ça change aujourd’hui", a-t-elle lancé sous les applaudissements à l’issue de son couronnement. 

Déjà en 2015, Amy Courtens,  Miss Limbourg et finaliste de Miss Belgique 2016 est apparue sur la scène avec des cheveux courts.

"Avant l’élection, j’étais venue avec des extensions mais je les ai finalement enlevées car ce n’est pas moi. Ma personnalité est d’avoir les cheveux courts", a lancé celle qui était considérée comme la femme fatale de cette élection.

Aicha Rani Keita, Miss Côte d’Ivoire et Miss CEDEAO 1997 a choisi depuis un moment d’avoir les cheveux courts. Un style qui selon ses fans et ses proches la rajeunit.

Selon des internautes qui saluent ces différents changements estiment que les femmes avec les cheveux courts sont parmi les plus belles et les plus resplendissantes du monde avec ce qui les caractérisent : leur beauté féminine naturelle

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

PPTE: "Charles Koffi Diby est le père de l’annulation de la dette en Côte d’ivoire" (Guillaume Soro).

Congrès du RHDP Unifié / Charles Lago Donwahi (Délégué général de Concorde en France) : « Celui qui n’est pas avec nous s’écarte de la sagesse »