Côte d'Ivoire/ Deuil au FPI: Anaky Kobenan révèle les deux grandes victoires que Sangaré ne pourra pas savourer





Décès,Aboudramane Sangaré,FPI,Innocent Kobena Anaky,MFA,déclaration,condoléances,Laurent Gbagbo,Côte d’Ivoire


A l'instar de tous les acteurs politiques, Innocent Kobena Anaky, président du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) a rendu un vibrant hommage à Sangaré Aboudrahamane, décédé le samedi 03 Novembre 2018. Ci-dessous l'intégralité de sa déclaration.

Le Mouvement des Forces d’Avenir apprend avec consternation le rappel à Dieu, ce 03 novembre 2018, du camarade Aboudramane Sangaré, Président Intérimaire du Front Populaire Ivoirien (FPI). Le Mouvement des Forces d’Avenir adresse toutes ses condoléances à sa famille et à tous ses proches, il leur demande de prendre courage et force pour la célébration dans la dignité de cet être exceptionnel qui vient de leur être ravi, ainsi qu’à toute la Côte d’Ivoire. Le Mouvement des Forces d’Avenir adresse toutes ses condoléances au FPI, à son Président, le Président Laurent Gbagbo, et à tous les responsables et militants de ce parti frère qui vient de perdre un dirigeant historique dont toute l’Afrique admirait la rigueur, la constance dans la conviction et le sens de l’engagement. Le Mouvement des Forces d’Avenir invite tous ses responsables et ses militants, à s’associer à l’hommage national qui sera rendu à ce noble fils du pays dont toute la vie a été consacrée à la lutte pour la liberté de l’homme, pour un pays de démocratie, de justice et de vérité, et qui a toujours été intraitable lorsque l’intérêt de la Côte d’Ivoire et de ses populations était en jeu.

Les générations à venir retiendront de Aboudramane Sangaré que lorsque l’on se trouve dans un pays qui est doté de ressources physiques et humaines abondantes et de qualité, mais que l’on est pauvre, affamé, mal logé, mal soigné et sans emploi, il y’a une grande anomalie de gouvernance à corriger absolument en se mobilisant sans relâche, dans la paix et la démocratie, pour revendiquer le minimum de bien-être et de dignité de condition que la constitution reconnait à tout citoyen. Seul le timbre particulier de son verbe ne sera plus au rendez-vous, hélas ! Le Mouvement des Forces d’Avenir se déclare tout particulièrement attristé de ce qu’il n’ait pas été dans les desseins du Tout Puissant que Aboudramane Sangaré soit présent pour savourer les deux grandes victoires qui devaient couronner sa vie et son parcours au service de la Côte d’Ivoire et du FPI.

Tout d’abord, l’élargissement attendu de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé encore à la Haye. Et ensuite, la réalisation d’un vœu cher à Aboudramane Sangaré qui, l’un des premiers, a appelé à une nouvelle grande union de toutes les forces politiques et de la société civile en Côte d’Ivoire. Celle de tous ceux qui ont à cœur de s’unir sous l’égide de la démocratie et de la réconciliation vraie portées par le strict intérêt national, en vue d’une large et grande victoire à la Présidentielle de 2020, prélude à la sortie définitive de la Côte d’Ivoire de ses turbulences et turpitudes. La Côte d’Ivoire ne manquera pas d’avoir une pensée pour lui à la survenue de ces évènements.

Que la terre soit légère au grand Ivoirien Aboudramane Sangaré !
Que Dieu Bénisse la Côte d’Ivoire !

Fait à Abidjan le 04 novembre 2018
Le Président
Innocent Kobena Anaky

David YALA 
SOURCE: LINFODROME

 

En lecture en ce moment

Africa Sports / Babou Eric dénonce la mauvaise gestion de Vagba Alexis

Candidature de Bédié en 2020/Me Blessy répond à Gnamien Yao : " Ce sujet, c’est du folklore qui ne rend pas service au PDCI".