Education nationale : l’intersyndicale des enseignants suspend son mot d’ordre de grève et appelle à la reprise des cours, lundi





suspension grève,intersyndicale,primaire


L’intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire (Iseppci) a annoncé, vendredi, à Abidjan, la suspension de son mot d’ordre de grève entamé depuis le mardi 10 décembre et appelé les enseignants et encadreurs à la reprise des cours dès ce lundi.
"Notre grève, arrêt de travail d’avertissement, prend fin ce vendredi 14 décembre 2018. L’école doit reprendre ses droits dès ce lundi 17 décembre 2018 à 7 heures 30. Nous devons tous faire l’effort de reprendre le travail", a appelé, ce vendredi, le porte-parole de l’Iseppci, David Bli Blé, lors d’un point de presse tenu au siège de la Coordination libre des enseignants de Côte d’Ivoire (COLENCI).
Il a salué la mobilisation exceptionnelle de ses camarades et leur a demandé de garder le cap pour les luttes à venir. 
Concernant le bilan de la grève, la direction de l’Iseppci note qu’elle a été suivie par l’ensemble des enseignants avec un taux de mobilisation estimé à 98 %.
S’agissant des perspectives, Bli Blé a annoncé l’organisation d’une assemblée générale des 14 syndicats membres de l’intersyndicale le 9 janvier 2019 en vue d’apprécier la situation et prendre les mesures qui s’imposent.
M. Blé a rappelé les cinq points de revendication qui ont conduit à l’arrêt de travail.
Il s’agit de la suppression des cours de mercredi, de la finalisation du profil de carrière des enseignants du préscolaire et du primaire, de l’organisation de concours exceptionnels de promotion dans les emplois de l’enseignement, de la question de la promotion des enseignants et de la revalorisation du coût de l’indemnité de logement.
Le porte-parole a regretté qu’aucune revendication sur les cinq n’ait été satisfaite.
Sur les cours du mercredi, M. Bli estime que c’est la pire des réformes et a exprimé la détermination de l’intersyndicale à la combattre.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Un mouvement proche de Soro demande l'annulation du mandat d'arrêt contre Alain Lobognon

Un club français annonce la candidature d'Eugène Diomandé aux prochaines élections de la Fif