Portrait découverte/ Laetitia Ky: Elle parle avec ses cheveux





Portrait découverte,  Laetitia Ky, cheveux,


Laetitia Ky est une jeune ivoirienne de 23 ans qui est née et qui a grandi en Côte d’Ivoire. Diplomée en business, elle a choisit de se tourner vers l'art pour suivre sa passion.
 ” Je suis une grande passionnée d’art sur toutes ses formes mais je me consacre plus a deux domaines, la photographie et la mode”  explique-t-elle quand on lui pose la question de savoir ce qui l'a poussé dans ce domaine.
Et sa caractéristique se trouve dans la matière  première choisie par Laetitia: ses cheveux. Dans une interview accordée à une chaine americaine, elle affirme que son passage à l’art des cheveux est arrivé de façon inattendue. Il y a deux ans, en parcourant Instagram, elle est tombée sur un compte avec des photos de coiffures portées par des femmes dans des tribus africaines précoloniales. 
“Leurs coiffures étaient tellement artistiques et incroyables. Je n’avais jamais rien vu de tel. J'ai donc décidé de m’essayer à la sculpture capillaire, mais avec une touche moderne" expliqué t-elle.
 A l’age de 5 ans, elle a appris à tresser en observant sa maman. Une fois grande, après sa découverte de l’art des cheveux, Laetitia décide de ne pas rester muette face aux tares de la societe. Elle s’engage donc à promouvoir une vision de la beauté africaine fondée sur des traditions esthétiques précoloniales; dans un engagement à la positivité du corpspet une politique féministe bien définie.
A travers ses cheveux, l’artiste se prononce sur tout ce qui conserne la femme mais aussi sur l’amour, le déboisement et même le braconnage. 
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Assinie-Mafia : le maire Ebagnitchie réaffirme son engagement à satisfaire les attentes des populations

La BRVM présente la troisième cohorte de son programme d’accompagnement des PME, lundi