COVID-19 : L’Union européenne s’engage contre la pandémie en Afrique





Ambassadeur Union européenne,Coronavirus


Après avoir frappé l’Asie puis l’Europe et le continent américain, le nouveau coronavirus Covid-19 touche de plus en plus de pays dans le monde, notamment en Afrique, y compris en Côte d’Ivoire . Compte tenu des niveaux alarmants de contagion et de gravité de la maladie, l’OMS a qualifié le Covid-19 de pandémie. 

« En ce qui concerne le coronavirus, nous sommes tous dans le même bateau », déclare Jobst von Kirchmann, ambassadeur de l'Union européenne, en soulignant que « le virus ne fait pas de différence en fonction de la couleur de peau ou de la religion ».

L'ambassadeur ajoute : « Dans une période difficile, c’est la solidarité qui compte. Les Etats membres de l’Union européenne sont fortement touchés, mais nous nous mobilisons pour soutenir la riposte internationale, en particulier en Afrique. Ça fait partie de la solidarité. » 

Le 24 février, l’Union européenne a annoncé une contribution exceptionnelle d’un montant total de 113,5 millions d'euros (74,4 milliards de francs CFA) à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui appuie et conseille les gouvernements dans leur riposte face au coronavirus. L’UE contribuera notamment au Plan stratégique de préparation et de riposte contre le Covid-19 lancé le 5 février par l'OMS, dont la Côte d’Ivoire fait partie des pays prioritaires.

Par ailleurs, 15 millions d’euros (9,8 milliards de francs CFA) seront directement consacrés à l’Afrique, notamment via un soutien à l’Institut Pasteur de Dakar et à son réseau (qui inclut la Côte d’Ivoire) pour mettre en place des formations d’experts, diffuser des moyens de diagnostic rapide et renforcer la surveillance épidémiologique. Cela inclura l’utilisation du laboratoire mobile de l’UE hébergé à Dakar pour des formations avancées sur le Covid-19 pour tous les pays partenaires africains.

100 millions d’euros (65,5 milliards de francs CFA) seront consacrés à des recherches en matière de diagnostic, de traitement et de prévention, afin de trouver des réponses thérapeutiques à la pandémie, qui bénéficieront au monde entier.

Enfin, l'UE évalue actuellement comment elle soutiendra le Plan de riposte du gouvernement contre le Covid-19, présenté lundi par M. le Premier ministre.

Dans cette période difficile, l’Union européenne est donc plus que jamais au côté de ses partenaires, notamment en Côte d’Ivoire.

Sercom UE

En lecture en ce moment

Après plus de six mois à l’extérieur, Guillaume Soro regagne Abidjan

Didier Drogba en action pour la sécurité routière