Coronavirus : Deux médecins français considèrent les africains comme des cobayes, la cinglante réponse de Samuel Eto’o





Coronavirus,Samuel Eto'o


A l’instar de plusieurs célébrités africaines, la légende du football camerounais, Samuel Eto’o n’a pas du tout apprécié les propos tenus par deux médecins français sur la chaine Lci.

En effet, les deux médecins ont évoqué des études qui devraient ouvrir la voix à un futur traitement du coronavirus. Et l’un d’entre eux a proposé que la phase expérimentale ait lieu en Afrique. « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA où chez les prostituées on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas, » s’est interrogé le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris).

« Vous avez raison. On est en train de réfléchir en parallèle sur une étude en Afrique pour faire ce même type d’approche avec le BCG», a réagi son interlocuteur le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm.

Un échange qui a suscité le courroux de Samuel Eto’o, qui, en réponse à deux différents tweets, traité deux médecins français « De fils de putes, » puis « Des assassins, » 

 

Gaël ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Caf ; affaire ''2e mandat '' , Ahmad Ahmad se prononce

Can 2019 : Comment les Éléphants vont se préparer