Décès de l’épouse de Makosso Camille : l’autopsie sérieusement compromise





Makosso Camille,Tatiana Kosséré


Le révérend général Makosso Camille a perdu son épouse le samedi 28 mars dernier. A en croire ses propos, cette femme qui lui a donné quatre enfants est décédé à la suite d’une crise post chirurgicale. Afin de connaitre exactement les causes de la maladie une autopsie du corps avait été demandé par le veuf ainsi que les parents de la défunte.  Une autopsie qui semble très sérieusement compromise si l’on s’en tient aux propos du révérend Makosso Camille dans une vidéo publiée sur sa page Facebook ce mercredi

 

'Il n'y a qu'un seul endroit où on fait les autopsies en Côte d'Ivoire. Le médecin a répondu par courrier au Procureur, pour dire qu'en raison de la situation de Coronavirus, tous les médecins sont au front et donc il n'y a plus d'autopsie jusqu'à nouvel ordre...La morgue qui m'appelle pour me dire qu'il n'y a pas de formol et que le corps peut être en décomposition dans un mois, et vu qu'elle a été opérée, peut-être même avant trois semaines'', a-t-il déclaré Makosso Camille qui a donc demandé aux autorités ivoiriennes d’intervenir pour que l’autopsie se fasse dans les plus brefs délais.

 

Gaël ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Dix morts dans l’incendie d’un centre de formation au Brésil

Lutte contre la corruption: le recouvrement des avoirs illicites désormais confié à l'Agence judiciaire du Trésor