Affaire "anniversaire d'Emma Lohouès" : la police se prononce





Emma Lohouès,anniversaire,Bleu Charlemagne,police


Emma Lohouès a-t-elle été interpellées ? Tout porte à le croire après les images de son anniversaire célébré en grande pompe sans respect des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. 
Interroger sur cette affaire lors du point de presse quotidien relatif à l’évolution de la maladie à coronavirus en Côte d’Ivoire, ce lundi 20 avril 2020, le commissaire Bleu Charlemagne n'a pas confirmé l’information. Mais, ses propos sont quand même assez clairs : "la loi est impersonnelle". Ajoutant : "notre préoccupation porte essentiellement sur l’arrêté 124 et 125 du 24 mars 2020 portant fermeture provisoire de tous les établissements pouvant recevoir du public et puis l’interdiction faite de rassemblement, de réunions et autres manifestations (…) il est clair que la célébration de la célébration de quelques fêtes que ce soit, que ce soit à la maison ou que ce soit partout, doit se faire dans le strict respect des instructions prescrites par le gouvernement ivoirien. Que vous soyez celle dont vous parlez ou le citoyen lambda, la loi est équitablement appliquée". Le commissaire Bleu Charlemagne s’est montré plus clair : "Donc ne soyez pas surpris qu'au-delà de celle que vous venez de citer, quiconque s’aventurait sur de tels chemins, soit également réprimé avec la rigueur que cela requiert ".
Des propos assez clairs qui disent implicitement que Emma Lohoues subira la rigueur de la loi,  si cela n'est déjà fait.

Modeste KONÉ 

En lecture en ce moment

Élection à la Fif : Ce qui s'est passé entre Didier Drogba et les médecins

Didier Drogba fait de l’alphabétisation sa priorité