Covid-19 : Danse ivoire diaspora fait des dons à des compagnies de danse et de chorégraphie 





Covid-19,Danse ivoire diaspora,don,choregraphie


Danse ivoire diaspora (DID), une association de danseurs et chorégraphes de la diaspora et de la Côte d’Ivoire, a fait un important don de vivres et numéraire à Accor'Danse Côte d’Ivoire, à l'Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC). Les heureux bénéficiaires avec à leur tête Herman Yao Nikoko, ont reçu de l’huile, du riz, du savon et des pâtes alimentaires dans le cadre de l'élan de solidarité lancé en raison de la pandémie du Covid-19. 
" Au nom de la Did qui regroupe les chorégraphes ivoiriens disséminés à travers le monde et les danseurs et chorégraphes d'ici, nous avons décidé de venir remettre ce don à une association qui réunit les mêmes valeurs que la nôtre, en ces temps de confinement lié à la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus. Nous le faisons afin que vous puissiez avoir la capacité de poursuivre vos actions de solidarité et de générosité. Et ce n'est que le début d'une collaboration franche que nous espérons poursuivre avec vous dans le long terme", a déclaré Laurent Mahan, administrateur de la DID.
Lassana Kamagaté d'Accor'Danse Côte d'Ivoire a salué ce don qui vient à point nommé pour aider la structure à venir en aide au  danseurs et compagnies de danse. "C'est une grande surprise pour nous. C'est une importante action de solidarité, d'entraide et de cohésion des danseurs ivoiriens. Nous, nous évoluons dans un groupe d'actions très concentré. Nous avons déjà reçu de nombreux dons dont ceux des chorégraphes Massidi et Georges Momboye. Ces dons nous aident à pouvoir nous aussi aider les danseurs et compagnies de danse. Nous menons ces actions pour qu'à leur tour, les autres puissent en bénéficier. Pour vous dire que ces dons, nous les redistribuons de façon équitable". Pour Herman Yao Nikoko, ce sont 6 compagnies qui vivent ensemble, dont Sotheca et l'Edec de feue Marie-Rose Guiraud, et 15 personnes de façon individuelle qui ont pu bénéficier des dons reçus par Accor'Danse Côte d'Ivoire. Rappelant qu’une trentaine de compagnies composées de 20 individus sont sur la liste d'attente.

Modeste KONÉ 

En lecture en ce moment

La vérité venue du CHU de Yopougon

Invités à une plénière sur la réforme de la CEI, des partis politiques de l’opposition disent "non" à Amadou Gon Coulibaly