Revue de presse : ça chauffe déjà autour de la présidentielle d’octobre 2020





Titrologie,revue de presse


La revue de presse de ce lundi 25 mai est légèrement dominée par les tractations autour de l’élection présidentielle d’octobre 2020. ‘’ présidentielle 2020, de grandes innovations enregistrés ‘’ peut-on lire à la une du quotidien Le Mandat quand L’Inter pointe à sa page d’ouverture ‘’ A 5 mois de la présidentielle, 11000 sites définis pour la révision de la liste électorale ‘’. Pour sa part, Le Temps indique à sa page d’accueil ‘’ présidentielles du 31 octobre 2020, un virage à risque pour la Côte d’Ivoire ‘’   Quant à L’Essor Ivoirien, il s’est intéressé au président du Pdci-Rda en affichant à sa première page ‘’ Bédié compromet sa candidature ‘’.  Cependant Le Jour Plus indique à sa une ‘’ présidentielle 2020, un journal français révèle : la victoire d’Amadou Gon ne fait pas de doute ‘’  

‘’A 5 mois de la présidentielle : coincé, le Rhdp recule devant l’opposition ‘’ affiche Le Nouveau Courrier quand Notre Voie mentionne à sa une ‘’ protestation contre le nouveau code électoral, le Fpi saisit le Conseil d’Etat ‘’

La sortie des chefs traditionnels de la région de l’Iffou en faveur des actions du primier ministre Amadou Gon a également été décortiquée par certains ivoiriens. C’est le cas de L’Expression qui indique à sa page d’ouverture ‘’ Région de l’IFfou (Daoukro, Ouellé, Prikro, M’Bahiakro), le roi et les chefs saluent les actions de développement d’AGC ‘’

Les troubles survenues à la frontière Côte d’Ivoire-Burkina Faso ont été également traitées dans la presse ce jour. Le Sursaut pointe à sa une ‘’ Frontière Côte d’Ivoire-Burkina Faso, des djihadistes repérés au nord du pays ‘’. Même son de cloche pour Soir Info qui barre à sa une ‘’ Frontière avec le Burkina Faso, des armes saisies, un soldat burkinabé blessé. Le chef de l’escadron de la gendarmerie de Kong mis aux arrêts".

Gaël Z

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Football : Le geste de Gervinho qui a impressionné le monde

Secteur du transport : Vers la fin du phénomène des gnambros ?