Covid-19 – non-port du masque : La police nationale tient un discours de fermeté





Covid-19,non-port du masque,police nationale,Bleu Charlemagne


Le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal Bleu Charlemegne, a tenu, ce mercredi, au cours du point de presse quotidien de la situation de la Covid-19, un discours de fermeté à l’endroit de ceux qui refusent de porter le masque de protection. Selon lui, cette décision prise par le Conseil national de sécurité (CNS), peine à être respectée par certains "concitoyens".
"… Cette mesure peine à être respectée par certains de nos concitoyens aux motifs allant de la gêne respiratoire au manque de moyens de s’en procurer", a-t-il déploré. Tout en rappelant : « A cet effet, il me paraît fondé d’indiquer à tous, au nom de messieurs les ministres de la Sécurité et de la Défense, que le non-port du masque, qui dénote en l’espèce, à la renonciation volontaire à l’application d’une mesure administrative, sécuritaire et sanitaire, emporte de plein droit le délit de mise en danger de la vie d’autrui, prévu par le code pénal ivoirien", a-t-il rappelé. Avertissant : " Ce faisant, nos forces de défense et de sécurité, sous l’autorité opérationnelle éclairée du directeur général de la police nationale, du commandant supérieur de la gendarmerie ivoirienne et du chef d’Etat major des armées, veillent et veilleront sans faiblesse au respect intégré de toutes les mesures en vigueur et en particulier du port du obligatoire du masque".

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Hommage du Worodougou en France: Soum Bill annoncé

Jeux africains- Athlétisme: Ta Lou en Or, Cissé en Argent au 100m