Prévention des violences électorales : la Plateforme Interconfessionnelle des Femmes de Côte d'Ivoire va sillonner Abidjan





PIFCI,Caravane,Paix,Bakayoko Ly-Ramata


La Plateforme Interconfessionnelle des Femmes de Côte d'Ivoire (PIFCI) va sillonner du 5 septembre au 11 octobre toutes les communes du district d’Abidjan dans le cadre d’une caravane de prévention contre les violences électorales, a annoncé la présidente de cette organisation, Hadja Mariam Fofana, au cours d’une rencontre qu’elle a eue, mardi avec la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko, au cabinet ministériel, Plateau.

Cette rencontre de partage et de convivialité a été une belle occasion pour la porte-parole, Pasteur Rose Agnéro de présenter sa structure. Elle a fait savoir que la PIFCI est un regroupement de 37 organisations féminines chrétiennes et musulmanes. Elle a vu le jour suite aux dernières crises électorales ayant causé officiellement 3.000 morts, une crise que certaines personnes ont voulu qualifier de crises religieuses.

Alire aussi: Une plateforme interconfessionnelle rend hommage au Cheick Aïma Boikary Fofana

La présidente Hadja Mariam Fofana, a énuméré quelques activités menées par son organisation, notamment la caravane de la paix, l’alphabétisation et la création d’activités génératrice de revenu en faveur des femmes.

La PIFCI s’est impliqué dans la lutte contre le Coronavirus à travers la sensibilisation, des dons aux pensionnaires de la Maison d’Arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) ainsi qu’à deux orphelinats.

Confrontée à des difficultés financières et logistiques pour la réalisation de certaines activités, Hadja Mariam Fofana a souhaité signer un partenariat avec le ministre.

La ministre Ramata Ly-Bakayoko a salué cette démarche de la PIFCI et ses actions menées sur le terrain.

Elle a invité les femmes de cette organisation à élaborer des projets et à présenter une personne comme point focal devant suivre l’évolution du dossier.

Certaines activités de la PIFCI étant liée à la lutte contre la pauvreté et la solidarité, la Ministre leur a conseillé de prendre attache avec les services du Ministre de la Solidarité pour la mise en œuvre de ces projets.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Visite d'État dans le Hambol : 2 hélipcotères entrent en collision à Katiola

Cyberharcèlement : La Côte d’Ivoire fortement touchée