Orientation dans l’Enseignement supérieur: Adiaké organise sa 1ère ‘‘Journée carrières’’ pour ses nouveaux bacheliers





Adiaké,Journée carrières,enseignement supérieur


Adiaké a décidé d’être aux côtés de ses nouveaux bacheliers. Pour permettre à ses nouveaux bacheliers de mieux s’orienter dans les établissements d’enseignement supérieur, le Député-maire, Hien Yacouba SIE, a organisé le samedi dernier, à leur intention, la première ‘‘Journée carrières’’ du département. Et, ce projet piloté par la radio Adiaké FM a drainé plus de deux cents filles et fils du département d’Adiaké en quête de bonnes informations en vue de s’orienter dans les Universités publiques et les Grandes écoles. Tout au long de cette journée, les nouveaux bacheliers ont bénéficié d’entrée de jeu des conseils avisés des Inspecteurs de l’orientation du Ministère de l’éducation nationale. 
A leur suite, plusieurs experts se sont succédés au pupitre et au nombre desquels un Ingénieur Mines et pétrole, un ingénieur génie civil, un ingénieur économiste statisticien, un médecin, une infirmière spécialisée, un ingénieur énergéticien, un ingénieur mécanicien marin, un ingénieur agronome, un Conseiller en communication et marketing digital, un juriste expert immobilier, un professeur de lycée et un ingénieur en sciences informatiques. Et cela, à la grande joie du premier magistrat de la commune qui a félicité les jeunes bacheliers. Car, a-t-il dit, cette pépinière rassure quant à la relève. Mais, il n’a pas manqué de prévenir ces nouveaux bacheliers que le BAC est le début des problèmes.  « C’est de cette phase importante que va dépendre votre avenir. Il est important que des sachants partagent avec vous leurs expériences », a-t-il indiqué. Il a donc conseillé aux nouveaux bacheliers de choisir leurs filières d’orientation en fonction de leur capacité intellectuelle. 
« Ayez confiance en vous. Si vous avez eu le BAC c’est parce que vous en avez la capacité. Faites le choix pour lequel vous pouvez avancer dans un premier temps et par la suite vous pouvez vous adapter pour la suite de votre parcours », a-t-il conseillé.
Il a rassuré, enfin, les nouveaux bacheliers de son département qu’il n’hésiterait à leur apporter un coup de pouce dans le cas échéant.

Sercom

En lecture en ce moment

Après la décision de faire appel de la procureure, l'avocat de Gbagbo réagit : "nous nous y attendions"

Coronavirus : Wilfried Zaha ouvre son cœur aux démunis ivoiriens