Adjoumani demande à Simone Gbagbo d’ "arrêter ses pratiques obscures"





RHDP,Cérémonie des femmes,Kobenan Kouassi Adjoumani,Simone Gbagbo


Le porte-parole du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Kobenan Kouassi Adjoumani a demandé à l’ex-première dame, Simone Gbagbo, d’arrêter ce qu’il qualifie de « pratique obscure ».

Au cours d’une cérémonie des femmes de cette formation politique tenue ce mercredi au palais de la Culture, Kobenan Kouassi Adjoumani qui s’est félicité de voir des femmes venues de toute part, leur a demandé de donner des conseils à leurs enfants afin qu’ils ne se mêlent pas aux actes de violence.

Pour Adjoumani, la plupart du temps, ce sont les hommes politiques qui demandent aux enfants de prendre la rue.

"Si vous voyez une femme politique demander aux enfants de prendre la rue, c’est que soit elle n’a pas d’enfants soit ces enfants ne sont pas en Côte d’Ivoire. Quand on a tué, elle se promène pour aller à Gagnoa, à Bonoua, à Daoukro, pour verser des larmes de crocodiles. Nous n’en voulons plus et quand je dis ça, vous savez de qui je parle. Il faut que cela cesse", a-t-il averti.

Se voulant plus précis et plus religieux, Kobenan Kouassi Adjoumani a poursuivi : " nous disons à Mme Gbagbo d’arrêter ses pratiques obscures parce que si elle pense que nous les hommes, nous les femmes on ne la voit pas, mais Dieu, de la haut, la voit. Quand le courroux de Dieu va s’abattre sur elle ce sera un coup debout comme les adversaires du président Alassane qui seront un coup K.O", a-t-il prédit.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Mines et geologie: Deux nouvelles société d’exploitation agréées

Burkina Faso/Talents de mode : une plateforme pour promouvoir le Faso Dafani