Investiture de KKB : Les 4 engagements du candidat devant le peuple





Investiture KKB,Engagements de KKB,Kouadio Konan Bertin


Le candidat à l’élection présidentielle, Kouadio Konan Bertin, investi ce dimanche au palais de la culture a pris quatre grands engagements devant le peuple.

 

Je veux aujourd’hui vous dire en quelques mots le sens de cet engagement.

- Je m’engage solennellement devant le peuple ivoirien à servir sans faiblesse l’objectif suprême de la paix. Cela impose le respect de toutes les idées, de toutes les différences, de tous les courants de pensée. Cela impose que le pouvoir cesse d’être concentré dans les mains uniques d’un parti, ou d’un groupe ethnique.

- Je m’engage solennellement devant chacune et chacun d’entre vous à lutter sans relâche pour la justice sociale. La croissance est indispensable mais elle doit être justement répartie. Aujourd’hui tous les fruits vont dans les poches de certains en complicité avec de grandes sociétés multinationales qui pillent nos ressources. Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres demeurent effroyablement pauvres. Je serai le Président de l’équité.

- Je m’engage solennellement à lutter radicalement contre la corruption qui mine tout effort national.
Il faut réinventer la méritocratie ivoirienne. Diplômes, emplois, aides sociales, contrats en tous genres ne doivent plus être accordés en fonction de son ethnie, de sa proximité avec le pouvoir, mais en fonction de son travail, de ses capacités, de son mérite.
Je veux en finir avec le privilège des « fils de « des parents de «, des obligés de «
Je veux en finir avec la Côte d’Ivoire des copains et des coquins.
Je traquerai la corruption partout où elle sévit, vole, usurpe, détourne.

- Je m’engage solennellement à servir notre jeunesse.
La jeunesse c’est un joyau national.
Je veux que chacun puisse ensuite vivre et travailler au pays pour développer notre industrie et notre agriculture, pour renforcer nos laboratoires et nos universités. Chacun doit pouvoir contribuer à la renaissance du pays. C’est à cette condition qu’un nouveau « miracle ivoirien » est possible.

 

En lecture en ce moment

Fonds de solidarité du gouvernement: Les premiers bénéficiaires ont eu leur dépôt d’argent

Point de la situation de la COVID-19 au 31 août 2020