5e édition de la Semaine nationale de l’eau (SNE-CI) : Usagers et gestionnaires préconisent la mise en place effective de la GIRE





Semaine nationale de l'eau,GIRE,Ministère des eaux et forêts


Organisée par le ministère des Eaux et Forêts dirigée par Alain Richard Donwahi, en collaboration avec ses partenaires techniques, la 5e édition de la semaine nationale de l’eau (SNE-CI), débutée le lundi 5 octobre, a pris fin ce  vendredi 9 octobre à Abidjan.

Cette édition qui s’est tenue sous le thème "Eau, changement climatique et Covid : quelles stratégies de riposte pour les usagers et les gestionnaires de l’eau", a été  marquée par la volonté de tous les acteurs du secteur de l’eau à mettre enfin sur pied la politique de Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), afin de  permettre à la Côte d’Ivoire d’atteindre l’ODD 6, à l’horizon 2030.

Pour ce faire, au cours de la journée de célébration qui s’est déroulée le jeudi 8 octobre à la salle de conférence de la CRAE-UMOA d’Abidjan-Plateau, plusieurs intervenants ont instruit les participants sur la situation de la politique de l’eau en Côte d’Ivoire.

Aussi, lors de la leçon inaugurale donnée par le directeur général de l’environnement et du développement durable, Dr Aboua Gustave et le directeur général des ressources en eau, le Colonel-major Bohoussou, ont présenté la situation actuelle de la Côte d’Ivoire de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) en Côte d’Ivoire et la politique de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE).

Les panels qui ont suivi, ont permis aux experts issus du ministère des Eaux et Forêts, mais aussi du ministère de l’Hydraulique, du ministère de l’Environnement et du Développement durable et de la société civile, de renchérir sur la question, en appelant de toutes leurs forces, la mise en oeuvre du processus de la GIRE et les perspectives en matière de développement des ressources, par l’appui aux politiques sectorielles des différents usagers pour l’atteinte de l’ODD 6.

Un autre panel animé par les bailleurs du secteur (BAD, banque mondiale, Union européenne, Unicef, Unesco, BID, etc.) a donné l’opportunité aux acteurs de l’eau, de comprendre les mécanismes de financement du secteur Eau, Hygiène et Assainissement pour l’atteinte de l’ODD 6

Instituée par un décret du 30 janvier 2013, la SNE-CI est célébrée chaque année en vue de renforcer la prise de conscience des différents acteurs et de la population sur l’importance stratégique de l’eau pour le développement socio-économique de la Côte d’Ivoire et faire périodiquement l’état de mise en œuvre des engagements pris par la Côte d’Ivoire et les différents acteurs en matière de gestion des ressources en eau.

La célébration de la SNE-CI dérive de la Journée mondiale de l’eau adoptée le 22 décembre 1992 pour être commémorée le 22 mars de chaque année.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Election à la Fif: vers une liste commune Idriss Diallo - Malick Tohe

Echanges commerciaux avec les Etats-Unis : la Côte d’Ivoire veut passer de 1 milliard de dollar à 3,5 milliards à l’horizon 2025