Présidentielle du 31 octobre : Adiaké vise un taux de participation record





presidentielle,Adiaké


Après Bassam, la ville d’Adiaké a sonné l’heure de la mobilisation. Il n’y avait pas meilleur endroit que l’espace Alassane Ouattara pour donner le ton de la victoire écrasante du Rhdp au soir du 31 octobre 2020. Noir de monde, était l’espace portant le nom de celui qui sera plébiscité comme le prévoient les militants et sympathisants du Rhdp de la ville du sud-comoé. Devant le leader incontesté de la cité balnéaire, Hien Sié Yacouba et le directeur de campagne, Eugène Aka Aouélé, les populations ont exprimé leur détermination à assurer un taux de participation record entre 80 et 90%. Elles comptent appliquer avec rigueur les consignes des cadres de la région du sud-comoé dont le porte-parole a été pour l’occasion le député-maire d’Adiaké. «Le bilan du Président ADO fait peur à ses adversaires. La victoire en elle-même n’est plus un problème. Nous voulons un taux de participation entre 80 et 90%. Pour cela, vous devez investir campements, hameaux et toutes les cours pour parler des actions du Président Alassane Ouattara », a exhorté Hien Sié Yacouba après avoir égrené le chapelet d’actions du Président Alassane Ouattara depuis sa prise de fonction. Et dont est bénéficiaire la ville d’Adiaké. Le Ministre Aka Aouélé a quant à lui insisté sur le travail de terrain qui sera déterminant. Les cadres au nombre desquels, le maire de Bassam, Jean Louis Moulot, les députés de Bonoua et de Bassam, Miessan Daniel, Sériba Coulibaly, le Dga des impôts, Cissé Aboubakary et le Dg de la Rti, Dembélé Fausseni ont à l’unanimité invité les populations à se mobiliser pour le retrait des cartes d’électeurs mais surtout à être des directeurs de campagne pour la victoire écrasante au soir du 31 octobre 2020.  

L'Expression

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Arts et culture: Les obsèques de Marie Rose Guiraud commencent demain

Point de la situation de la COVID-19 au 1er septembre 2020