Référendum: la Nouvelle-Calédonie vote «non» à l'indépendance





depeche,Nouméa,Julien Chavanne


Le « non » à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie l'a emporté ce dimanche 4 novembre à l'issue du référendum avec 56,4% des suffrages exprimés. Mais le score des indépendantistes est plus fort que prévu. Tout comme le taux participation, 80,63%. Le président Emmanuel Macron a exprimé son « immense fierté ».

Selon des résultats définitifs, le non à l'indépendance l'emporte avec 56,4% des voix dans ce référendum d'autodétermination en Nouvelle-Calédonie. Le « oui », lui, récolte 43,6% des suffrages. Un score beaucoup plus serré par rapport aux derniers sondages, qui donnaient 70% au « non ».

La mobilisation des électeurs, qui s'élève à plus de 80%, a donc bénéficié aux indépendantistes. Cette mobilisation aurait pu être encore plus déterminante si une partie du camp du « oui » n’avait pas appelé au boycott du scrutin. Les indépendantistes se retrouvent renforcés pour réclamer l’organisation de deux autres référendums.

L'annonce des résultats n’a pas déclenché d’agitation particulière. Le calme règne dans les rues de Nouméa, constate notre envoyé spécial Julien Chavanne. Même s'il y a eu quelques incidents au cours de la soirée - des voitures incendiées et des cas de « caillassages » dans plusieurs quartiers des Nouméa.

Source : RFI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Festiv’idées/Rencontre annuelle des Alumni : Une 2ème édition pour booster le changement

Le bouc-émissaire parfait