Côte d'Ivoire / Incarcération de Alain Lobognon à la MACA : Les femmes de Fresco demandent sa libération





Côte d'Ivoire,Alain Lobognon,Fresco,Incarcération,Assemblée nationale


Plusieurs femmes, vêtues dans de T-shirt à l’effigie d’Alain Lobognon, ont marché dans les rues de Fresco (environ 200 kms d'Abidjan), au Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire, ce mardi 22 Janvier, pour réclamer sa libération.

Selon nos sources, ces femmes exigent la libération du député de leur localité, car c’est lui qui subvient à leurs besoins.  "Nous avons besoin d’Alain Lobognon parce que c’est grâce à lui que nous arrivons à manger et que nos enfants vont à l’école. C’est notre fils’', scandaient-elles.

A lire également: https://www.pressecotedivoire.ci/article/801-cote-divoire-lobognon-annonce-une-greve-de-la-faim-pour-exiger-le-retablissement-de-ses-droits

Outre  les femmes, un  villageois a également lancé un message aux autorités. "Je lance un message à toute la Côte d’Ivoire. Le fait que le député de Fresco soit incarcéré, c’est comme si Fresco vivait sans son père car il est considéré comme notre chef de famille, donc notre père’’, a-t-il déclaré. A Alain Lobognon, il a réaffirmé le soutien de toute la population. "Alain, toute la population de Fresco est avec toi. Reste serein. Nous ne te laisserons jamais. Tu es un homme, tu es un guerrier, tout Fresco est avec toi", a-t-il lancé.

Ainsi, après l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et  l’Assemblée des parlementaires de la francophonie (APF), des voix continuent de s’élever pour réclamer la libération du député de Fresco.

Proche de Soro Guillaume, président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, a été placé sous mandat de dépôt et déféré, le 15 janvier dernier, à la Maison d'arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) pour divulgation de fausses nouvelles sur internet.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Modernisation de l'administration publique : Le DG du Trésor donne ses recettes

Opposants dangereux !