Aéroport de Man: Le Comité Local de Sûreté installé





aeroport-de-man-le-comite-local-de-surete-installe


Le Directeur Général de la Sodexam, Jean-Louis Moulot a procédé, ce mardi 1er Décembre 2020  à l’installation officielle du comité local de sûreté (CLS) de l'aéroport, et ce en présence des autorités administratives, politiques et traditionnelles de la Ville. 
Cette étape est la quatrième d’un processus entamé en 2019, qui a pour but de doter tous les aéroports de l’interieur du pays ouverts à la circulation aérienne publique, de textes légaux de sûreté. 
L’objectif principal de la sûreté de l’aviation civile est d’assurer la protection et la sécurité des passagers, des membres d’équipage, du personnel au sol, du public, des aéronefs et des installations aéroportuaires servant à l’aviation civile, contre les actes d’intervention illicite perpétrés au sol ou en vol. 
Le Programme de Sûreté de l’Aéroport de Man vise donc à satisfaire à l'obligation qu’impose le règlement aéronautique de Côte d’Ivoire (RACI) qui stipule que : "L’Etat de Côte d’Ivoire doit prendre les mesures pour empêcher que des armes, explosifs ou tous autres engins, articles ou substances dangereux pouvant être employés pour commettre un acte d’intervention illicite, et dont le port ou le transport n’est pas autorisé, ne soient introduits, par quelque moyen que ce soit, à bord d’un aéronef effectuant un vol d’aviation civile". 
Au cours de la cérémonie, Jean-Louis  Moulot a affirmé qu’ "Un aéroport bien sécurisé et disposant d’un bon système de sûreté constitue un véritable attrait pour les compagnies aériennes de tous bords, et contribue donc à faire d’une ville et d’une région, une destination de choix pour de nombreux touristes et opérateurs économiques" 
Il a par la suite, dit sa satisfaction au regard, d’une part de l’adhésion des autorités politiques, administratives, et traditionnelles de la ville au renforcement de la sûreté de la plateforme aéroportuaire, qui s’est manifestée notamment par leur présence distinguée à cette cérémonie, et d’autre part par la désignation de leurs représentants dans au sein de ce Comité dont les missions consistent à superviser le Programme de Sûreté d’Aéroport et contrôler son application, y compris les mesures spéciales prises par l’ANAC, la SODEXAM, les exploitants et les locataires de l’aéroport, de servir de cadre de discussion des questions de sûreté concernant l’aéroport et ses utilisateurs, d'établir et de tenir à jour la liste des points vulnérables, notamment les équipements et installations indispensables afin de proposer des solutions. 
Le Préfet de la Région du Tonkpi et le Maire de la Ville de Man ont tous les deux pris l’engagement de s’impliquer dans le fonctionnement du Comité Local de Sûreté et d’œuvrer aux côtés des responsables de cette plateforme à réduire les menaces sécuritaires à travers des actions de sensibilisation.
Solange ARALAMON (Infos Sercom)

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Le gouvernement prévoit la réhabilitation de 40.000 km de routes par an

Politique : plusieurs proches de Guillaume Soro interpellés