Retour de Laurent Gbagbo : voici ce qui pourrait coincer





Laurent Gbagbo,retour,Côte d'Ivoire,Sidi Touré


Pour que Laurent Gbagbo regagne la Côte d’Ivoire, il y a encore des conditions. Le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, l’a clairement signifié, au terme du Conseil des ministres du mercredi 9 décembre 2020. Selon lui, tout "dépend de la procédure engagée contre" l’ex-président de la République ivoirienne.
"Cela dépend des procédures judiciaires qui sont engagées contre lui. Je rappelle qu’il est encore sous procédure d’appel au niveau de la CPI, pour ce qui est de la Côte d’Ivoire, il y a une procédure judiciaire qui est engagée contre lui", a-t-il fait savoir. Précisant que ni le président Ouattara ni le gouvernement ne s’oppose à son retour : "C’est véritablement dans la main de la justice. Ça ne dépend pas du président Ouattara ou du gouvernement ivoirien".
Le leader du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Gbagbo, après avoir reçu ses passeports, a annoncé par la voix de son avocate, Me Habiba Touré, son désir de rentrer en Côte d’Ivoire dès ce mois de décembre 2020.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Deuil : Eloi Oulaï a tiré sa révérence

Lutte contre le Covid 19 : Une compagnie aérienne apporte son soutien à 39 pays africains