Grossesses en milieu scolaire : Une organisation corse la sensibilisation de la jeune fille





grossesses-en-milieu-scolaire-une-organisation-corse-la-sensibilisation-de-la-jeune-fille


C’est le village d’Aboboté qui a été choisi par l’ONG ‘’Africa Women Hope’’ pour abriter le samedi 26 décembre 2020, à l’espace N’Goua Event, la grande journée de sensibilisation contre les grossesses en milieu scolaire.

 Au cours d’une rencontre avec la presse, Solange Yomi, Présidente-fondatrice de de cette association a rappelé que les grossesses en milieu scolaire constituent un fléau qui menace le système éducatif en Afrique en général et plus particulièrement la Côte d’Ivoire. 

"Elles freinent l’épanouissement, la scolarisation et l’éducation des filles. Pour réduire ce phénomène, dans nos établissements, plusieurs activités meubleront cette campagne dont le thème est  "Zéro conflit mère-fille=zéro grossesse en milieu scolaire"", a-t-elle précisé. 

Entre autre activités, en plus de la sensibilisation sur les risques de grossesse en milieu scolaire, l’éducation sexuelle, l’éducation inclusive et les droits des filles, la création des groupes de veilles et de débat des filles dans les écoles, des centres d’écoute, le renforcement des capacités des jeunes filles élèves à travers des cours de renforcement, le suivi des résultats scolaires des élèves, des récompenses aux meilleurs et autres…

La présidente de  l’ONG ‘’Africa Women Hope’’ entend impliquer les autorités, notamment la marraine de la cérémonie, la Sénatrice Makani Diaby dans ce projet afin que le message fasse force de loi à partir de ce village via les autres contrées.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Levée de l’immunité parlementaire : «seul le parquet peut demander l’autorisation de poursuite ou d’arrêter un parlementaire » (Yasmina Ouégnin)

Côte d’Ivoire/ Musique : Soum Bill s’engage dans l’humanitaire