Vœux de nouvel an : Honoré Allou ''Que 2021 soit l'année d'un nouveau cap pour la lutte ivoirienne ''





Lutte


Lutte 
Voeux de nouvel an Honoré Allou (Prdt FIL) :"Que  2021 soit  l'année d'un nouveau cap pour la lutte ivoirienne" 


Arrivé à la tête de la fédération ivoirienne de lutte ( FIL) en fin novembre 2019 avec pour challenges de plus  faire connaître la lutte  en Côte d'Ivoire, professionaliser  la lutte et organiser des rendez-vous sportifs internationaux en Côte d'Ivoire avec la participation des lutteurs de renommée internationale,Honoré Allou s'est heurté pour sa première à la pandémie du Covid 19.Mais pour cette année nouvelle ,les espoirs sont à la hauteur des immenses ambitions.

"2021 s'annonce comme une année pleine d'espérance pour les  disciplines en général et pour la lutte  en particulier en ce sens que nous avons deux athlètes en l'occurrence MANOUAN ULRICH et YOUIN AMY qui sont en lice pour une qualification olympique pour Tokyo 2021.2021 sonne comme l'année    de la promotion et du   développement de la lutte sur tout le territoire national.Nous envisageons organiser des tournois internationaux ici même en Côte d'Ivoire qui réuniront les meilleurs lutteurs sénégalais, nigériens, burkinabés..." ,nous confie -t-il avant d'ajouter."Je profite donc pour souhaiter une excellente année  2021 à Monsieur le Ministre des Sports et ses collaborateurs, à Monsieur le Président du Comité National Olympique-Côte d'Ivoire et ses collaborateurs,  à tous les acteurs de la lutte en Côte d'Ivoire, à tous les partenaires de la fédération ivoirienne de lutte , à tous les athlètes ivoiriens engagés pour les compétitions qualificatives pour les JO 2021"
Mais avant de se projeter sur 2021,le patron de lutte ivoirienne a dressé le bilan de l'exercice écoulé fortement mis en mal par la pandémie du Covid 19 ."Malheureusement au plan international nous avons participé à seulement un championnat d'Afrique dans le mois de février à Alger en Algérie d'où nous sommes revenu avec une médaille d'Argent et une médaille de bronze.Le tournoi de qualification olympique prévu initialement en Mars 2020 à El jadida au Maroc été annulé pour cause de covid-19. ", a-t-il indiqué avant d'évoquer les activités locales."Au plan national après la levée des restrictions, le comité directeur de la fédération à déroulé une batterie d'actions en autres .La  formation des entraîneurs de clubs de lutte à la maîtrise des aspects psychologiques pour une meilleure préparation mentale des athlètes,la formation des SG et Presidents de club sur les enjeux de la professionnalisation de la lutte,le stage d'entraînement pour les athlètes de haut niveau,l' organisation du camp international de la francophonie en collaboration avec l'Union des Fédérations Francophones de lutte du 21 au 27 Décembre 2020 avec 8 pays , le championnat national de lutte africaine le dimanche 27 Décembre 2020 et le  festival international de lutte à Bouaké du 21 au 29 Décembre 2020".
Un bilan dont Honoré Allou se félicite."Vu la situation de crise sanitaire qui a frappé de plein fouet les activités fédérales, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que le bilan de la saison écoulée est positif."s'est-il réjoui.
SERCOM

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Concert Dj Arafat 29 décembre/ Les prix des tickets baissent jusqu'au 16 décembre

Coronavirus : Eliminatoires Can 2021, menace sur la double confrontation Côte d'Ivoire-Madagascar