GPS de Guillaume Soro : " ce qui est essentiel c’est de préserver l’union de l’opposition politique ivoirienne"





Guillaume Soro,GPS,Générations et peuples solidaires,opposition,opposition politique ivoirienne


Le Comité d’orientation et de coordination de Génération et peuples solidaires (GPS), mouvement politique créé par Guillaume Soro, réuni en session extraordinaire, a réitéré sa volonté de ne pas participer aux élections législatives. Il a réaffirmé l’adhésion de ce mouvement à la plateforme de l’opposition bien que celle-ci ait fait un choix contraire quant à sa participation à l’élection des députés. Pour Guillaume Soro et ses camarades de GPS, "ce qui est essentiel c’est de préserver l’union de l’opposition politique ivoirienne".


ABIDJAN, LE 16 JANVIER 2021
RESOLUTION N° 001 /2021
Adoptée par le Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de Génération et Peuples Solidaires (GPS)

Le Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires (GPS),
Sur convocation du Président de Générations et Peuples Solidaires (GPS), Monsieur SORO Kigbafori Guillaume,
Et comme suite à cette convocation du Président du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires (GPS),
Les membres dudit Comité réunis en session extraordinaire ce samedi 16 janvier 2021, sous la présidence de Mme Minata KONE épouse ZIE, coordonnatrice par intérim de la Délégation GPS-Côte d’Ivoire, représentant le Président de GPS, M. SORO Kigbafori Guillaume,
Ont examiné avec une attention particulière l’actualité politique nationale, marquée, principalement, par la question des élections législatives du 6 mars prochain.
Considérant qu’en violation de la Constitution ivoirienne et en dépit des désapprobations de la Communauté nationale et internationale, le Chef de l’Etat, Monsieur Alassane OUATTARA, s’est imposé au pouvoir pour un troisième mandat illégal et illégitime à l’issu d’une parodie d’élection à laquelle n’ont participé que moins de 10% de l’électorat ivoirien ;
Considérant les violences qui ont émaillé ce simulacre d’élection du 31 octobre 2020, qui a enregistré plus de 100 personnes tuées, des milliers de blessés et d’arrestations ainsi que plus de 15000 personnes réfugiées dans les pays voisins ;
Considérant que les préoccupations de l’opposition et les attentes des ivoiriens demeurent actuelles quant aux conditions pour garantir la tenue d’élections libres, transparentes et inclusives ;
Rappelant le discours à la Nation, du 9 décembre 2020, du Président Henri Konan BEDIE qui fixait clairement le cadre de tout dialogue et donnait les orientations pour la suite du combat de l’opposition contre la forfaiture qui s’est opérée ;
Saluant le message d’espoir et de remobilisation du Président de Générations et Peuples Solidaires, Monsieur SORO Kigbafori Guillaume, à l’occasion de son discours de nouvel an.
Le Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires :
- renouvelle ses condoléances aux familles des personnes tombées sous les balles assassines du régime RHDP, lors du combat pour la démocratie. Il exprime ses vœux de prompt rétablissement aux blessés ainsi que son soutien aux personnes encore injustement détenues dans les prisons du pays, depuis plusieurs mois, sans le moindre jugement ;
- réaffirme, une fois encore, son soutien indéfectible au Président de GPS, Monsieur SORO Kigbafori Guillaume, dans son action de restauration de la démocratie bafouée par le régime RHDP, dans notre pays ;
- réaffirme l’appartenance de GPS à la plateforme de l’opposition dirigée par le Président Henri Konan BEDIE et dont le Président SORO Kigbafori Guillaume est l’un des principaux instigateurs, et appelle au maintien et au renforcement de l’unité de l’opposition ;
Cependant, relativement aux élections législatives du 6 mars 2021, Générations et Peuples Solidaires décide de ne pas y participer mais tient, en toute liberté, à respecter la décision contraire des formations et partis politiques qui sont engagés dans ce processus.
Générations et Peuples Solidaires considère que ce qui est essentiel c’est de préserver l’union de l’opposition politique ivoirienne.
Générations et Peuples Solidaires ne lésinera sur aucun moyen pour parvenir à la consolidation de celle-ci.
Par ailleurs, considérant que GPS est une jeune formation en construction pour les futures conquêtes du pouvoir d’Etat, le Comité d’Orientation et de Coordination (COC) demande au Président de GPS de considérer avec intérêt la nécessaire fusion de tous les partis et mouvements se réclamant de lui et cela librement et volontairement dans l’optique d’une grande et puissante organisation démocratique pour conduire la destinée de notre nation.
Le foisonnement de partis politiques et mouvements, à bien des égards, peut conduire à un désordre et à une dispersion de nos forces et de nos énergies, mais aussi servir la cause d’agendas cachés.
Enfin, le Comité d’Orientation et de Coordination appelle les adhérents et sympathisants de Générations et Peuples Solidaires à demeurer mobilisés et à poursuivre le travail d’implantation du mouvement sur tout le territoire national et à l’étranger.

Fait à Abidjan, le 16 janvier 2021
Le Comité d’Orientation et de Coordination

En lecture en ce moment

Zimbabwe: disparition de l'ancien président Robert Mugabe

Point de la situation de la COVID-19 au mercredi 21 octobre 2020