Assassinat de Thomas Sankara : mise en accusation de l’ex-président Compaoré au Burkina Faso





assassinat-de-thomas-sankara-mise-en-accusation-de-lex-president-compaore-au-burkina-faso


L’ex-président Burkinabé, Blaise Compaoré, a été mis en accusation par la justice militaire burkinabé, ce mardi 13 mars 2021. L’ex-homme fort du pays des hommes intègres, aujourd’hui exilé en Côte d’Ivoire, est accusé d’attentat à la sûreté de l’État, complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat de l’ancien chef de l’État Thomas Sankara.

14 personnes au total doivent comparaître devant le tribunal, dont l’ancien bras droit de Blaise Compaoré, Gilbert Tiendéré, pour complicité d’assassinat, recel de cadavres, attentat à la sûreté de l’État.

Thomas Sankara a été abattu en 1987 lors d’un coup d’État particulièrement sanglant. 34 ans après, la justice burkinabé a décidé de poursuivre les auteurs de ce putsch d’octobre 1987.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

(Portrait) Boikary (Cheick Aïma) Fofana : Retour sur une vie dédiée à Allah !

Procès de Guillaume Soro: Les autorités ivoiriennes défient-elles la Cour africaine des droits de l’homme?