Normalisation à l'Africa Sports: Alexis Vagba attaque Didier Drogba et menace Dao Gabala





normalisation-a-lafrica-sports-alexis-vagba-attaque-didier-drogba-et-menace-dao-gabala


Alexis Vagba , l’un des dirigeants qui revendiquait la présidence de l’Africa Sports, s’est aussi prononcé sur la décision du Comité de normalisation de la Fif de placer le club vert et rouge sous administration provisoire. Il n’est pas passé par quatre chemins pour s’attaquer à l’emblématique capitane des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba.

 Depuis que le Comité de normalisation est arrivé, tout le monde savait qu’ils allaient sanctionner l’Africa à cause de Drogba. Qu’ils nous sanctionnent sur des fautes qu’on a commises. Quelle faute avons-nous commise ? », s’est-il interrogé au micro de linfodrome, tout en accusant Antoine Bahi d’avoir violé le protocole d’accord transactionnel : « La Fédération qui est partie a mis en place un protocole. Et Bahi a violé ce protocole. La FIF avait dit que les associations ne font plus d’assemblée générale jusqu’à l’élection du nouveau président de la FIF. Bahi a transgressé tout pour donner parrainage à Drogba. On a condamné ça ».

Pour Alexis Vagba , il est toujours le président de l’Africa Sports jusqu’en 2022 ‘’ Les textes ne permettent pas de m’enlever jusqu’à la fin de mon mandat. Je suis donc président jusqu’à la fin de mon mandat, jusqu’en décembre 2022… Je suis le président de l’Africa Sports… S’ils mettent l’Africa sous normalisation, tous les clubs vont les envoyer en justice. Ils n’ont pas le droit. Je vais réunir les autres clubs pour voir ce qu’on va faire. Sinon, je ne sais pas ce que j’ai fait pour qu’on me mette sous normalisation ‘’ a-t-il menacé.

 

supersports

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après une mission au Japon et en Russie

Balance des paiements 2018 : L’enquête pour la collecte des données prévue pour juin