Revue de presse : le RHDP et le PDCI RDA s’affrontent dans la Nawa





revue-de-presse-le-rhdp-et-le-pdci-rda-saffrontent-dans-la-nawa


L’actualité de ce lundi 24 juin 2024 est dominée par les sorties des partisans du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et du PDCI-RDA depuis la région de la Nawa, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Le RHDP au pouvoir depuis bientôt 15 ans entend rempiler pour un 4e mandat. Pour ce faire, ses acteurs sont sur le terrain chaque week-end afin de convaincre les populations à travers le point des actions déjà menées. Mais aussi, de présenter des projets futurs de la vision de leur mentor, Alassane Ouattara. Le week-end dernier, c’est la capitale de la Nawa qui a reçu, à cet effet, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier et cadre du RHDP, Amedé Koffi Kouakou. Les journaux proches de ce parti ont rapporté les faits qui ont marqué cette sortie. Le Rassemblement écrit sur le sujet : « Amedé fait fort à Méagui » et RHDP News rapporte les propos du maire de Divo : « Celui qui peut apporter le développement, c’est Ouattara ». Le Mandat va dans le même sens en affichant la volonté du ministre Amedé Kouakou: « Nous souhaitons continuer avec Ouattara ».

Quant aux femmes de ce parti, elles se sont rassemblées le même week-end au palais de sports de Treichville à Abidjan, pour dire merci au président Alassane Ouattara pour ses actions en leur faveur. « Un Cratère de femme pour Ouattara », mentionne le journal pro-gouvernemental Fraternité Matin à sa manchette. Il est suivi par Le Matin qui renchérit avec comme titre : « 50 mille femmes de Côte d’Ivoire disent merci à Ouattara ». L’Avenir ne dit pas autre chose quand il met en bandeau : « Les femmes ivoiriennes reconnaissantes à Alassane Ouattara ». Idem pour L’Expression qui ouvre la semaine en marquant : « Les femmes de Côte d’Ivoire célèbrent Alassane Ouattara ».

Le RHDP n’était pas seul sur le terrain. Pour sa première sortie, le PDCI-RDA a choisi de faire une tournée dans la région de la Nawa. Tidjane Thiam est allé au contact des populations de la capitale du sud-ouest. Selon Le Bélier Intrépide, « Les populations appellent Thiam au secours », quand pour L’Inter, « Thiam tacle le pouvoir depuis Soubré ». De son côté, Le Jour Plus dit «Tout sur le pétard mouillé des réseaux de Tidjane Thiam » dans l’affaire « un chef dit non à son intronisation et va au meeting du PDCI » quand Notre Voie estime que « Thiam entre en campagne ».

En fait et méfaits, Soir Info informe que « des serpents délogent les habitants d’un immeuble » à Dabou.

Bonne lecture et à la semaine prochaine.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le concours d’entrée au CAFOP régionalisé pour davantage d’égalité et combler le déficit d’enseignants (ministre)

Gagnoa : un gros camion échoue sur une colline dangereuse et fait de nombreux dégâts