Kong : La gendarmerie nationale met la main sur 17 orpailleurs clandestins





kong-la-gendarmerie-nationale-met-la-main-sur-17-orpailleurs-clandestins


La gendarmerie de Kong réussi à mettre la main sur 17 orpailleurs clandestins, ce  jeudi 03 décembre 2020, lors une opération de déguerpissement, à Kong (nord-est de la Côte d’Ivoire). En plus de les avoir mis aux arrêts, la gendarmerie a saisi des motocyclettes, des panneaux solaires, des cartouches de calibre 12, un fusil calibre 12, des pelles et des pioches, tous des objets qu’ils transportaient  sur eux.  D’après une source sécuritaire à Kong, les gendarmes ont, par ailleurs, procédé à la destruction de 20 machines broyeuses, de trois motocyclettes, de 300 mètres de tuyau d’évacuation d’eau et de 70 abris de fortune.

En Côte d’Ivoire, l’orpaillage clandestin est un fléau que l’Etat peine encore à éradiquer en dépit de l’adoption du code minier de 2014. 

le samedi 28 novembre, six orpailleurs clandestins ont perdu la vie dans un éboulement sur un site d'exploitation illégale de Loho, village situé à quelque 18 kilomètres de Niakara, rappelle-t-on.

Sanogo Khady (stagiaire)

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La POECI salue la recomposition de la CEI par le gouvernement

Logoualé : explosion de deux camions citernes transportant du carburant