Côte d’Ivoire: Un artiste chanteur gravement malade, lance un SOS





cote-divoire-un-artiste-chanteur-gravement-malade-lance-un-sos


Un artiste chanteur, tradi-moderne Baoulé est gravement malade et incapable de se lever depuis plusieurs semaines. Une situation très préoccupante que son manager , Concepteur Koffi a bien voulu partager avec lexpressionci.com ce mercredi 27 janvier 2021.

Gasko Srannouan, artiste baoulé, gravement malade. photo DR

Il s’agit de Kouadio Konan Justin, dit Gasko Srannouan. Un artiste qui a la particularité de danser sur scène avec un mortier et spécialiste de Balafon qui lui aurait été remis par les génies en forêt.

Selon Concepteur Koffi, les ennuis de l’artiste ont commencé, il y a près de deux ans. Tout est parti d’un grave accident de circulation sur l’autoroute du nord.

« Il s’en est sorti avec une fracture du bras. Après cela, il a eu un problème d’hernie étranglée. Il a été opéré dans une clinique à Toumodi. Après l’opération les choses se sont compliquées. Il a failli mourir et transporté d’urgence au Chu de Bouaké. Là bas, il a été découvert une prostate, où il a été opéré », a expliqué le manager joint au téléphone.

Son malheur ne s’est pas arrêté là. Alors qu’il tente de surmonter son opération, depuis bientôt un mois deux semaines, il est totalement cloué au sol par un mal au pied.

En effet, explique Concepteur Koffi, « parti dans son champ, un bois a égratigné la cicatrice d’une de ses anciennes plaies. Depuis ce jour, il a le pied enflé jusqu’à la cuisse actuellement. C’est très grave, parce qu’on n’est pas loin d’une amputation si n y met pas les moyens, ce que j’ai vu n’est pas bon. J’ai bien même peur pour sa vie», a-t-il indiqué.

A bout de souffle financièrement,  le manager demande aux personnes de bonne volonté de venir en aide à l’artiste, présentement en famille à Toumodi (centre ivoirien).

Fulbert YAO (herrwall2007@yahoo.fr)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Contre-vérité et erreurs de Ouattara

Orpaillage clandestin par les étrangers : Alassane Ouattara prend une décision ferme