Convoqué par la justice française, Guillaume Soro accuse le régime d’Abidjan





convoque-par-la-justice-francaise-guillaume-soro-accuse-le-regime-dabidjan


Guillaume Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, soupçonne le régime d’Abidjan d’être impliqué dans sa convocation par une juge d’instruction française. Il pense que le pouvoir ivoirien, en accointance avec les autorités françaises, a suscité cette action judiciaire.

" Pourquoi mon petit doigt me dit qu’il y a une fumée politique et une collusion entre Abidjan et Paris dans ce traquenard judiciaire ? Je vous le dis mon petit doigt se trompe rarement. N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet ! Merci à mon conseil d’avocats", a-t-il publié sur son compte Twitter.

Guillaume Soro a été convoqué par la juge Sabine Khéris, dans le cadre d’une plainte portée contre lui par Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Relativement à son arrestation en 2011, au lendemain de la crise postélectorale qu’a connu le pays. Son conseil a dit, dans un communiqué rendu public le mercredi 24 novembre 2021, avoir introduit une requête en nullité contre le dossier d’instruction diligenté par la juriste.

Cette action, pour l’ex-chef de la rébellion armée qui a occupé la moitié du pays de 2002 à 2011, est l’œuvre du régime d’Abidjan avec le soutien des autorités françaises.

 

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Espagne : Serge Aurier plait au Real Madrid

Lutte contre le Coronavirus : Les journalistes du réseau Wash JNCI sensibilisent le village de Vitré 1