RD CONGO : Trois militaires tués dans des affrontements de rebelle à Uvira





rd-congo-trois-militaires-tues-dans-des-affrontements-de-rebelle-a-uvira


Des balles et des tirs à l’arme lourde ont été entendus alors que des habitants d'Uvira, dans l'Est de la République démocratique du Congo, regagnaient leurs domiciles vers 19h30. La circulation a été interrompue et les boutiques fermées. L’armée congolaise déplore trois militaires tués.
Des affrontements opposant l'armée congolaise à une coalition de combattants maï-maï sèment la panique, depuis lundi 17 janvier 2022, dans les quartiers périphériques d'Uvira. Selon le porte-parole de l’armée, le major Dieudonné Kasereka, il s’agit d’une coalition de quatre groupes armés alliés aux rebelles burundais des FNL qui ont attaqué une position militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sur les collines qui surplombent la ville, avant d’être repoussés par l’armée.
Le mardi 18 janvier 2022 sur les réseaux sociaux, dans la matinée, un homme qui se présente comme étant Makanaky Kasimbira John, le chef du groupe maï-maï, a justifié ces attaques. Selon lui, l’armée congolaise a échoué à stopper l'infiltration de Burundais et Rwandais sur le sol congolais. Il promet de se battre pour défendre la patrie.
Le major Dieudonné Kasereka exhorte ces combattants à déposer les armes et invite la population au calme.

Janice Thera
(Stagiaire)

En lecture en ce moment

Can 2019 : Eléphants de Côte d'Ivoire, Wonlo Coulibaly et Tape Ira rejoignent enfin le groupe

Côte d’Ivoire / Secteur agricole : Anzoumana Moutayé offre des bons de formation d’une valeur de 60 millions FCFA aux jeunes