Salon du livre d’Abidjan (SILA 2022) : Anges Félix N’dakpri annonce « une édition de récupération »





salon-du-livre-dabidjan-sila-2022-anges-felix-ndakpri-annonce-une-edition-de-recuperation


Le commissaire général du Salon du livre d'Abidjan (SILA), Anges Félix N'dakpri était l’invité de "La Grande Tribune de l'Ujocci", mercredi 9 février 2022, à la salle de dédicaces de la Librairie Carrefour Siloé de Cocody Saint-Jean.

 

A ce rendez-vous dédié aux acteurs culturels vivants en Côte d’Ivoire, le conférencier a annoncé que l’édition 2022 se tiendra du 18 au 22 mai 2022 au Palais de la Culture de Treichville,  sous le thème « Engagement pour un lectorat actif et durable », après  2 ans d’interruption pour cause de Covid 19.

« Le Sila 2022 est une édition de récupération, d’oxygénation et de retrouvailles autour du livre », a-t-il expliqué. Avant cela, il a fait l’état des lieux  et a salué le courage des professionnels du livre qui n’ont pas baissé les bras durant les moments difficiles vécus à cause de la pandémie sanitaire.

Pour réussir le pari de l’organisation de cette 12eme édition du Salon International du Livre d’Abidjan,  Anges-Félix N’Dakpri, s’est entouré d’une équipe solide composée d’experts, sous la supervision de l’association des éditeurs ivoiriens (ASSEDI)  présidée désormais par Charles Peumont.

Comme articulations, le SILA 2022 aura au menu une grande exposition-ventes,  des séances de dédicaces, des remises de Prix littéraires, La dictée du Rotary, des rencontres professionnelles, des concerts, etc,,  avec comme pays invité d’honneur, le Sénégal.

Trois grandes innovations sont à noter. Il s’agit de l’espace jeunesse avec les ateliers créatifs pour les enfants, la ville hôte et le Restau’ Livre, sans oublier la désignation de personnalités publiques et comme ambassadeurs du SILA.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Après plus de 10 ans d’exil, des proches de Gbagbo dont Don Melo et Alphonse Mangly rentrent au pays, ce samedi

Election à la Caf : le Premier ministre accorde son soutien à Jacques Anouma