Affaire chauffeur tué par un gendarme à Yopougon : Un collectif d’acteurs du transport exhorte à la reprise du travail





affaire-chauffeur-tue-par-un-gendarme-a-yopougon-un-collectif-dacteurs-du-transport-exhorte-a-la-reprise-du-travail

Le décès du chauffeur de taxi a bouleversé le secteur du transport à Yopougon ce week-end



Dans un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, le président du collectif des acteurs du transport de Yopougon, Cissé Ahmed exhorte ses camarades à la reprise du travail. Bien avant, il a rappelé les faits survenus le vendredi 4 novembre aux environs de 18h30, au cours desquels le nommé Karamoko Fofana, conducteur de taxi communal, a ététué par balles.

A lire aussi: Portrait : Charles Nokan, cet écrivain atypique et pluridimensionnel!

Selon le document, depuis l’annonce du décès, les transporteurs, les conducteurs routiers et la famille du défunt font l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement à travers le ministère des transports, mais aussi des hautes autorités de la police et de la gendarmerie nationaleset de la Mairie de Yopougon

« Nous sommes conscients des efforts faits par le gouvernement en matière de sécurité, particulièrement pour les acteurs du transport routier. C’est pourquoi, nous considérons que l’incident du vendredi est un acte isolé. Nous faisons confiance à nos autorités pour qu’un tel acte ne se reproduise plus jamais ». ajoute le communiqué

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Après leur mariage religieux, Alpha Blondy et Aelissa Darragi passent devant le maire

Marcory : le lycée Amagou Victor (ex-lycée municipal) fait peau neuve