Bénin : retour au calme à Cotonou, au moins deux morts dans les violences post-électorales





Bénin,Cotonou,violences post-électorales


Le calme était revenu au Bénin jeudi soir pendant que la Cour Constitutionnelle donnait les résultats définitifs des élections législatives, après deux jours de violentes manifestations post-électorales, réprimées par des tirs à balles réelles, et qui ont fait au moins deux morts, selon un nouveau bilan établi par l’AFP.

“Le taux de participation (…) est de 27,1%”, a déclaré jeudi soir Joseph Djogbenou, le président de la Cour Constitutionnelle, soit un chiffre plus élevé que les 23% précédemment évoqués par la Commission électorale dans les résultats préliminaires.

“Considérant des irrégularités et des perturbations (pendant le vote), elles ne sont toutefois pas de nature à compromettre la validité et la transparence du scrutin”, a ajouté ce proche du président Patrice Talon

Des violences ont éclaté mercredi après midi, peu après l’annonce des résultats provisoires des élections de dimanche, marquées par une absence de l’opposition qui n’a pas été autorisée à présenter de candidats et par un important taux d’abstention.

Deux anciens chefs de l’Etat, Boni Yayi (2006-2016) et Nicephore Soglo (1991-1996), avaient appelé le président Patrice Talon a annulé ce scrutin, qu’ils qualifient de “coup d’Etat électoral”.

Lire la suite sur diasporas-news.com

En lecture en ce moment

Can 2019 : Comment les Éléphants vont se préparer

Election de l’UNJCI: JC Coulibaly et Lance Touré au 2nd tour le 14 septembre