Une conciergerie pour "décharger et faciliter la vie" aux chefs d’entreprises





Conciergerie,Backbone,lancement


Une nouvelle conciergerie a ouvert ses portes afin de décharger et faciliter la vie aux chefs d’entreprises et autres potentiels clients.

Le lancement des activités de cette conciergerie, dénommée Backbone (NDLR, colonne vertébrale), a eu lieu ce samedi à Abidjan-Plateau (centre des affaires) en présence de plusieurs personnalités, notamment des chefs d’entreprises et de l’ancien secrétaire d’Etat à la gouvernance, Ginette N’Dri Yoman. 

Selon la directrice générale de cette société d’assistance, Kadidja Barry, la mise en place de cette structure vise à répondre aux aspirations de certaines personnes qui souhaitent voir leur désir pleinement exaucé sans qu’elles n’aient à se déplacer.

"L’objectif de la conciergerie Backbone est de simplifier la vie des clients en leur permettant de gagner du temps, obtenir pour ces clients, ce qu’ils désirent le plus rapidement possible, aux meilleures conditions, en toute confiance et avec une attention particulière", a justifié la première responsable de cette société.

Pour être membre de cette conciergerie, l’intéressé devrait prendre attache avec la structure et souscrire au préalable, à un abonnement soit trimestriel, semestriel ou annuel. Toutefois, les particuliers peuvent bénéficier des services de cette société d’assistance. 

S’agissant des personnes cibles, la première responsable a assuré qu’il n’y a pas de distinguo. Mais la cible privilégiée reste les chefs d’entreprises, les cadres.

Backbone intervient dans plusieurs domaines notamment, le transport, la santé, l’immobilier et les voyages. 
Pour assurer pleinement tous les services, Backbone a noué des partenariats avec certains services et prestataires professionnels.

Des personnalités présentes n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction pour l’initiative.
Mme Yassé Yolande, directeur général d’aptitude voyage, qui dit être venue pour soutenir Mme Barry pour "cette très belle initiative", estime que si la conciergerie se développe dans les autres pays, il n’y a pas de raison qu’elle ne se développe pas en Côte d’Ivoire. "C’est une très belle chose, je l’encourage, je la félicite et je lui dis bravo", a-t-elle ajouté.

Nabou Fall, cheffe d’entreprise basée à Abidjan, loue également l’initiative. Pour elle, il est plus que normal qu’Abidjan qui est un carrefour, ait ce genre de service à offrir aux Ivoiriens et à ceux qui viennent de l’extérieur. 

Poursuivant, elle pense que c’est une activité qui est peu occupée. "Si elle l’est, le professionnalisme laisse à désirer", a-t-elle précisé, invitant les chefs d’entreprises à se tourner vers les professionnels de ce secteur pour "se faciliter la vie, gagner du temps et avoir un service de qualité et centralisé".

L’ancien secrétaire d’Etat à la gouvernance, Ginette N’dri Yoman qui a honoré de sa présence cette cérémonie a dit être venue pour soutenir "une sœur dynamique, qui a le sens d’innover", rappelant que la directrice de Backbone a été la première à initier des activités d’écotourisme en Côte d’Ivoire.

Pour l’ancien secrétaire d’Etat à la gouvernance, la Côte d’Ivoire connaît ces dernières années une croissance importante avec l’arrivée massive d’investisseurs, d’opérateurs économiques.Pour l’ancien secrétaire d’Etat à la gouvernance, la Côte d’Ivoire connaît ces dernières années une croissance importante avec l’arrivée massive d’investisseurs, d’opérateurs économiques.

Outre la présentation qu’elle a apprécié, N’dri Yoman conseille à l’équipe dirigeante de relever deux défis essentiels. Il s’agit de la promotion, mais aussi et surtout, mériter la confiance tant des clients que des partenaires.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ecosse / Football : l'attaquant ivoirien Bayo Vakoum rejoint le Celtic Glasgow

En Espagne depuis lundi; Guillaume Soro échappe à une arrestation