MALI: Les manifestants continuent de demander le départ de IBK





mali,marche,depart de IBK


 

Le peuple malien est descendu dans les rues ce vendredi 5 juin pour réclamer le départ du président Ibrahim Boubacar Keita du pouvoir.  C’est sous un ciel constellé, voilé de noir que les maliens sont sortis en dizaine de milliers pour demander la démission du Président. 

IBK a failli, disent les uns, il n’est plus apte à continuer à gérer ce pays, appuient les autres.

 A travers cette manifestation hautement soutenue par l’Imam Dicko, les maliens veulent mettre la pression sur le Chef de l’État afin qu’il rende le tablier en quittant sa fonction de Président de la République. « Je suis content, mais pas satisfait », dira Oumar Mariko, puisque lui, ne désire autre chose que la chute du régime du Président IBK.

De toute évidence, la lutte continue, car les manifestants ont tenu à renouveler leur combat pour le changement, et cela à travers un communiqué rendu public ce 6 juin dernier par  le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) Espoir Mali Koura (EMK) et Coordination des mouvements, associations et Sympathisants de l’Imam Mahamoud Dicko (CMAS)

En somme, le peuple du Mali n’étant pas un peuple soumis selon l’Imam Dicko, il est tout à fait dans son droit de demander réparation après tant de souffrance.      

Marie-Claude N'da (stagiaire)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Préservation des plages de Grand-Bassam : Jean-Louis Moulot installe une brigade de salubrité

Covid-19 : "Le Coronavirus peut être transmis par les animaux de compagnie"