Le président du 27e Congrès de l’UPU appelle les participants à privilégier le consensus





le-president-du-27e-congres-de-lupu-appelle-les-participants-a-privilegier-le-consensus


Le président du 27e Congrès de l’Union postale universelle (UPU), Souleïmane Diakité-Coty, exhorte les participants à ce grand rendez-vous mondial, de privilgier le consensus pour faciliter l’adoption des résolutions devant régir le secteur postal au cours des quatre prochaines années.

Dans son allocution à l’ouverture du Congrès, lundi 09 août 2021 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, M. Diakité-Coty, également président du conseil de régulation de l’Autorité de régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), a exprimé sa gratitude au président de la République, Alassane Ouattara, pour le choix porté sur sa “modeste personne”, tout en disant mesurer l’ampleur de la responsabilité qui lui incombe.

En tant qu’arbitre, a-t-il dit, son rôle est de jouer la carte de la neutralité entre les parties en présence, qu’elles soient des participants en présentiel ou en mode virtuel. Quelque 250 résolutions devraient être adoptées au cours des trois semaines de travaux.

Pour Souleïmane Diakité-Coty, ce Congrès d’Abidjan, le premier qui se tient en Afrique depuis celui de 1934 en Egypte, est un véritable défi pour chaque participant. Il requiert un effort d’adaptation et de tolérance, en ce sens qu’il se déroule pour la première fois en mode hybrique, à cause de la pandémie de COVID-19. Le président du 27e Congrès de l’UPU a promis de tout mettre en oeuvre pour repondre à toutes les attentes.

Auparavant, le ministre de l’Economie numérique, des Télecommunications et de l’Innovation, Roger Félix Adom, a souhaité le traditionnel “Akwaba” (bienvenue) à toutes les délégations des 192 pays membres, avant de situer les enjeux de cette rencontre.

Ce Congrès qui se tient jusqu’au 27 août 2021 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, réunit quelque 2000 personnes en virtuel et environ 750 en présentiel.  Portant sur le thème principal “L’avenir du secteur postal face aux enjeux de la digitalisation”, il est l’occasion, entre autres, de définir la nouvelle stratégie postale pour les quatre prochaines années, dénommée “La Stratégie postale d’Abidjan”.

Le Congrès de l’UPU est l’autorité suprême de cette institution. Autour du slogan “L’Afrique vous invite, la Côte d’Ivoire vous accueille, Abidjan vous reçoit”, le 27e Congrès rassemble les plénipotentiaires des 192 pays membres tous les quatre ans.

La Côte d’Ivoire est membre de l’UPU depuis le 23 mai 1961. Créée en 1874, l’Union Postale Universelle, dont le siège se trouve à Berne en Suisse, est la seconde plus ancienne organisation des Nations Unies, après l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

L’UPU constitue le principal forum de coopération mondiale entre les acteurs du secteur postal, permettant d’assurer un véritable réseau universel de produits et de services à la pointe du progrès. Elle joue un rôle de conseil, de médiation et de liaison et fournit s’il y a lieu, l’assistance technique à ses pays membres. Elle fixe les règles des échanges de courrier international et formule des recommandations pour stimuler la croissance des volumes des lettres, des colis et des services financiers et améliorer la qualité de services offerts aux citoyens du monde.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Athlétisme / Meeting des Hauts-de-France : Ta Lou et Cissé Gué en or

Revue de presse du lundi 12 octobre 2020 '' Bedié humilié au Felicia ''