Cacao : le prix du kilogramme fixé à 825 FCFA pour la campagne 2021-2022





cacao-le-prix-du-kilogramme-fixe-a-825-fcfa-pour-la-campagne-2021-2022


Le directeur général du Conseil du café-cacao, Koné Brahima Yves, a annoncé, au cours d’une conférence de presse, ce vendredi 1er octobre 2021, que le prix bord champ du kilogramme du cacao a été fixé à 825 FCFA pour la campagne principale 2021-2022. Cette annonce qui marquait ainsi l’ouverture de la campagne 2021-2022, a été l’occasion pour le directeur général de faire le bilan de la campagne écoulée devant l’ensemble des acteurs de la filière.

Il faut notre que pour la campagne 2020-2021, le kilogramme du cacao avait été fixé à 1000 FCFA. On enregistré donc une baisse de 175 FCFA avec le prix de 825 FCFA.

Koné Brahima Yves a reconnu que "si la place du cacao pour notre économie n’est plus à démontrer, nous ne pouvons pas passer sous silence la faible part qui revient aux vaillants producteurs : elle est estimée à, à peine, 5 % de la valeur ajoutée mondiale du cacao". C’est pourquoi il est revenu sur l’amélioration des revenus de producteurs. À ce propos, il a soutenu : "… Malgré les faibles ressources générées au titre du Fonds d’investissement en milieu rural (FIMR) à cause de la baisse des cours mondiaux du cacao, Le Conseil du Café-Cacao a continué d’œuvrer à l’amélioration des conditions de travail et du cadre de vie des producteurs et de leurs communautés".

Revenant sur la vision du Conseil café-cacao (CCC), il a fait savoir qu’elle vise à "rendre la filière café-cacao résiliente aux chocs, durable et moderne au profit des jeunes générations ivoiriennes intégrées dans toute la chaîne de valeurs du café et du cacao".

L’orateur s’est attardé sur divers sujets dont L’Initiative cacao Côte d’Ivoire/Ghana, le Différentiel de revenu décent (DRD), la Norme africaine pour le cacao durable et traçable, le Recensement des Producteurs de Café-Cacao et de leurs Vergers (RPCCV), la traçabilité du cacao, la lutte contre les pires formes de travail des enfants dans la cacaoculture, etc.

La cérémonie de cette année avait une particularité. Elle était couplée à l’ouverture de la campagne du café. Ainsi, le prix bord champ du café a été fixé à 700 F CFA / Kg.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire retire sa déclaration de la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples (Communiqué)

Côte d’Ivoire/Reforme politique sur la CEI : Le MVCI annonce sa participation aux consultations "bien qu’ignoré par le gouvernement"