Baisse du taux de contaminations : La Côte d’Ivoire est-elle en passe de vaincre la pandémie à Coronavirus ?





baisse-du-taux-de-contaminations-la-cote-divoire-est-elle-en-passe-de-vaincre-la-pandemie-a-coronavirus


La pandémie à Coronavirus connaît un recul en Côte d’Ivoire selon les chiffres donnés par le ministère. En effet, depuis plusieurs jours, le taux de cas positifs se situe à moins de 1 %. Le 18 novembre 2021, le pays enregistrait un taux de 0,8 %. Le lendemain, on était à 0,6 %. Le 20 novembre 2021, ce pourcentage s’est situé à 0,3 %. Les dimanche 21 et lundi 22 novembre, le taux de cas positifs était respectivement de 0,7 % et de 0 %. Le dernier jour, où la Côte d’Ivoire a enregistré un taux supérieur à 1 %, c’était le 11 novembre 2021 (1,1 %).

Dans un point quotidien qu’on peut retrouver sur graphics.reuters.com, on peut lire : "Côte d’Ivoire : Les cas de COVID-19 sont en baisse avec 11 nouvelles contaminations recensées en moyenne chaque jour. Cela représente 3 % du pic des infections — le nombre moyen le plus élevé de cas de contamination quotidiens a été reporté le 25 mars". Le même site rappelle que : "Il y a eu 61 591 cas de contamination et 703 décès liés au coronavirus recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie".

S’il est trop tôt pour soutenir que le pays a su maîtriser la propagation du virus, il faut reconnaître que de gros efforts ont été faits dans ce sens. En effet, comparativement à d’autres États, la Côte d’Ivoire s’en sort avec une situation honorable. En effet, l’Égypte se situe actuellement à 51 % du pic de contaminations, la Lybie à 13 % et l’Éthiopie à 9 %.

Comment le pays a-t-il pu atteindre un tel niveau? On peut dire que deux facteurs ont permis de réduire le nombre de contaminations. D’abord, la sensibilisation qui a permis une prise de conscience des populations sur les risques encourus en ne respectant pas les conseils d’usage et autres mesures barrières.

Ensuite, il y a que le pays s’est très vite engagé dans la vaccination de la population. Si beaucoups restent à faire, il faut convenir que le nombre de 4 167 919 doses de vaccins administrées du 1er mars au 21 novembre 2021, n’est pas négligeable. Ça a eu pour effet de réduire le taux de contaminations et par ricochet, le nombre de décès dus à la Covid-19.  

Avec le maintien de la sensibilisation et de l’arrivée de doses supplémentaires qui, selon le président de la République, Alassane Ouattara, vont s’accroître avec la fabrication locale bientôt, on peut dire que le pays a tous les moyens de maîtriser la pandémie.

 

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: point de la situation à Abidjan et à l’intérieur lundi matin

Secteur de la brasserie : une marque internationale fait son entrée sur le marché ivoirien