Le Premier ministre Achi lance les travaux de la phase II de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise





le-premier-ministre-achi-lance-les-travaux-de-la-phase-ii-de-lechangeur-de-lamitie-ivoiro-japonaise


Le Premier ministre Patrick Achi a lancé, samedi 04 décembre 2021, les travaux de construction de la phase 2 de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise sis au carrefour de la Solibra, à Treichville (Abidjan).

« Aujourd’hui, nous lançons les travaux de la deuxième phase de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise dont l’achèvement est prévu fin août 2023, pour un montant de plus de 25 milliards de FCFA », a déclaré Patrick Achi.

La phase 2 des travaux va consister à la construction d’un ouvrage à tablier précontraint de 23 travées de 33 m en moyenne, soit une longueur totale de 760 m en deux voies, ainsi que l’aménagement de la voie d’accès.

Un aménagement de trottoirs, des travaux d’assainissement et de drainage, et de mise en place de points lumineux pour l’éclairage public sont également prévus.

Ce projet bénéficie d’un financement du gouvernement japonais. Les travaux préparatifs dudit projet ont démarré en mars 2021 grâce au consortium d’entreprises Konoike construction et Ps Mitsubishi.

Le Premier ministre Patrick Achi a salué la dynamique de la coopération ivoiro-japonaise qui se traduit par l’appui du Japon dans les secteurs des infrastructures, de l’agriculture, de la santé, de la gouvernance, etc.

L’objectif de cet ouvrage est d’améliorer la fluidité du trafic par la décongestion du boulevard Valérie Giscard d’Estaing et du boulevard de Gaulle au niveau du carrefour Solibra. L’infrastructure contribuera également à réduire le temps de transport des usagers.

En prélude des perturbations engendrées par les travaux qui vont durer 30 mois, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou, a promis qu’un plan de circulation sera mis en place.

Outre la réalisation de cet ouvrage, le Japon financera la réalisation de trois autres échangeurs au niveau de l’école de police, de la Riviera et du carrefour Palmeraie.

A l’image de la phase 2 de l’échangeur ivoiro-japonais, plusieurs chantiers ont été lancés dans le Grand Abidjan. Entre autres, le 4ème pont d’Abidjan, le pont de Cocody, l’échangeur Akwaba, des voies structurantes, le prolongement du boulevard Latrille, l’autoroute contournant Y4, le renforcement du VGE et la route du port autonome d’Abidjan.

Fruit de la coopération ivoiro-japonaise, la première phase de l’échangeur a été inaugurée le 16 décembre 2019.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Prix Ebony 2021 : Les 28 nominés connus

Présidentielle 2020 : Amon Tanoh annonce sa candidature