Décédé le 5 février 2021 à Abidjan : Laurent Dona-Fologo inhumé le 5 février, à Péguékaha





decede-le-5-fevrier-2021-a-abidjan-laurent-dona-fologo-inhume-le-5-fevrier-a-peguekaha


Décédé le 5 février 2021 à Abidjan, le président Laurent Dona-Fologo sera inhumé dans la stricte intimité familiale, le samedi 5 février 2022, à Péguékaha, son village natal situé dans la sous-préfecture de Bahouakaha, département de Sinématiali, région du Poro, dans le nord de la Côte d’Ivoire. 

L’information a été rendue publique mardi ‘ janvier 2021 par le président de la Commission Communication du comité d’organisation,  Pascal Soro, dans un communiqué 

La note précise que l’enterrement sera suivi des funérailles traditionnelles, les 5, 6 et 7 février, toujours à Péguékaha. Mais avant cela, la dépouille de l’ancien président du Conseil Economique et Social arrivera dans son village, le 4 février 2022 et une veillée religieuse (catholique) se fera jusqu’au lendemain matin. 

Déjà le jeudi 3 février, la Mutuelle de Développement de Péguékaha (MUDEP) - qu’il a fondée et dont il était le président d’honneur - rendra hommage à l’illustre disparu.

L’inhumation du Président Laurent Dona-Fologo fait suite à ses obsèques officielles qui se sont déroulées à Abidjan, du 16 au 21 mai 2021. Elles avaient été marquées par les hommages de la Nation, le 19 mai, au Conseil économique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC), au Plateau.

 La cérémonie avait été présidée par le Président du Conseil Constitutionnel, Koné Mamadou, qui y représentait le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara. Ces obsèques officielles s’étaient achevées par une messe de requiem, le 21 mai 2021, à la cathédrale Saint Paul du Plateau, en présence du Cardinal Jean-Pierre Kutwa. 

Ancien Président du Conseil Economique et Social, ancien Ministre d’État, ancien journaliste, Grand-Croix de l’Ordre National de Côte d’Ivoire, Officier de la Légion d’Honneur Française, Commandeur de l’Ordre du Mérite Français, Laurent Dona-Fologo a rendu l’âme des suites d’une courte maladie, dans une polyclinique à Abidjan.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Folles rumeurs sur son état de santé : Patrick Achi sort de sa réserve

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 30 décembre 2020