Les racines du conflit entre l'Ukraine et la Russie





les-racines-du-conflit-entre-lukraine-et-la-russie


Ancienne république soviétique devenue indépendante en 1991, l’Ukraine est un "état-tampon" située entre la Russie et l’Europe. Ses 44 millions d'habitants sont divisés : la majorité est pro-occidentale, alors qu'une minorité, russophone et habitant à l'Est, est dite "pro-russes". En 2005, l'élection du président pro-occidental Viktor Iouchtchenko marque les débuts du rapprochement entre Kiev, l'Union-Européenne et l'Organisation du traité de l’Atlantique nord (alliance militaire créée en 1949 pour contrer "la menace soviétique"). En 2010, le nouveau président, Viktor Ianoukovitch, "pro-Moscou", refuse de signer l’accord d’association avec l’UE.

Cette décision déclenche, en 2014, la révolution pro-européenne de Maïdan, violemment réprimée par les forces de l'ordre (environ 80 morts), mais qui finira par conduire à la chute du président Ianoukovitch. Une destitution considérée comme un "coup d'État" côté russe. Toujours en 2014, la Russie décide de soutenir les séparatistes de l’est du pays qui viennent de proclamer la République populaire de Donetsk, puis celle de Lougansk. La guerre du Donbass éclate alors. Vladimir Poutine en profite aussi pour annexer la Crimée, péninsule ukrainienne sur la mer Noire. Lire la suite ici

En lecture en ce moment

Inter/ Prix Mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano : Deux journalistes de Reuters désignés vainqueurs

Cinéma: Marie Louise Asseu. 3 ans déjà